A vos recettes

Croque amap

Prendre un pain moulé d’Anne, en couper des fines tranches et beurrer la partie qui sera contre le moule. Ensuite préparer une fondue de poireau ou un confit d’oignon, le mettre dans le croque avec du fromage de Stéphane, et si vous en voulez encore rajoutez un œuf d’une poule de Maël.
Et voilà, ce n’est pas compliqué ! Merci de nous transmettre de petites recettes simples et sympathiques comme celle-ci.

Recette de Daniel

Fondue aux poireaux

Poireaux / beurre / moutarde / crème fraîche / jus de citron / sel / poivre
Couper les poireaux en deux dans le sens de la hauteur et les recouper en tronçons. Bien laver. Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter les poireaux, mélanger, couvrir et faire cuire à feu très doux pendant 25 min environ, en remuant de temps en temps. A ce moment-là ajouter le jus de citron, la moutarde et la crème, saler légèrement, poivrer et bien mélanger. Couvrir et laisser cuire encore 10 min à feu doux.
Avec du poisson de la viande ou en garniture de crêpes.
Les poireaux, on peut aussi les faire en quiche, avec du fromage de chèvre, en gratin, en soupe, …

Poêlée de courge spaghetti et céleri branche

1 courge spaghetti / une branche de céleri / 2 oignons / de la ciboulette / un bouillon cube / parmesan et autre fromage râpé / huile d’olive / sel et poivre
Faire cuire la courge spaghetti à l’eau. Une fois cuite, la couper en deux. Retirer les graines puis la chair à l’aide d’une fourchette et mélanger aux fromages râpés. Hacher finement les feuilles et la branche de céleri ainsi que les oignons. Dans une poêle, faire dorer les oignons et le céleri dans un filet d’huile d’olive.
Ajouter la chair de courge spaghetti. Mélanger sur feu vif. Ajouter de l’eau au 2/3 avec le bouillon cube délayé. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant environ 30 minutes. Retirer le couvercle et cuire encore 15 minutes ou le temps que l’eau de cuisson se soit évaporée.

Soupe de courge

Couper la courge (1 kg potiron, potimarron ou autre) en morceaux, faire fondre 40 g de beurre ou margarine et faire revenir un oignon et une gousse d’ail sans les faire dorer. Ajouter la courge et faire revenir 2 à 3 minutes. Ajouter 900 ml de bouillon de légumes, saler, poivrer et ajouter 1/2 cuillère à café de gingembre moulu, une cuillère à soupe de jus de citron, 3 ou 4 lanières de zeste d’orange, un bouquet garni. Faire mijoter 20 min, la courge doit être bien tendre. Retirer le bouquet garni et le zeste. Mixer et ajouter 300 ml de lait. Garnir avec une pointe de crème et de la ciboulette.

recette de Louis-Marie

Tarte aux patates douces

500 g de patates douces / 125 g de beurre ramolli / 200 g de sucre en poudre / 12,5 cl de lait / 2 œufs / 1/2 cuillère à café de noix de muscade moulue / 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre / 1 cuillère à café d’extrait de vanille.

Faire une pâte à tarte (pâte brisée). Faire bouillir les patates douces entières et avec la peau pendant environ 40 à 50 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Les passer sous l’eau froide et les éplucher. Préchauffer le four à 180° (th 6).

Etendre la pâte au rouleau et la placer dans un moule. Dans un saladier, écraser les patates douces avec une fourchette. Ajouter le beurre et bien mélanger au mixeur. Incorporer le sucre, le lait, les œufs, la noix de muscade, la cannelle et la vanille. Avec un fouet électrique, battre le tout jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Verser sur la pâte à tarte.

Faire cuire dans le four préchauffé pendant 55 à 60 minutes, jusqu’à ce qu’un couteau piqué au centre de la tarte en ressorte bien propre. La tarte devrait gonfler un peu comme un soufflé lors de la cuisson, mais elle retombera une fois sortie du four. C’est normal !

Gâteau réunionnais à la patate douce

4 c à s de rhum ou d’anisette /1 gousse de vanille / 4 c à s bombées de crème fraîche épaisse / 4 c à s de farine / 4 œufs / 200 g de sucre de canne / 100 g de beurre / 1 kg de patates douces
Couper les patates douces en grosses rondelles et les faire cuire 45 minutes. Tester la cuisson avec la pointe d’un couteau, égoutter. Les écraser avec une fourchette et les mettre dans un saladier.
Ajouter le beurre ramolli, les œufs, le rhum, la vanille, le sucre de canne, la farine et la crème tout en mélangeant.
Verser la pâte dans un moule. Mettre au four à 180 C° ou Th.6 environ 40 minutes. Laisser le gâteau reposer environ 2 heures. Une fois refroidi, démouler. Vous pouvez le décorer avec du sucre glace.

Gâteau de potimarron façon « carrot cake »

Pour 6 personnes : 150 g de farine de la ferme du Boiscoutant / 100 g de cassonade / 50 g de sucre en poudre / 2 œufs de Maël / 1 sachet de levure / 125 ml d’huile / 1 c à c rase de cannelle / 2 pincées de badiane moulue / 1/2 c à c de vanille liquide / 50 g de beurre / 400 g de potimarron en cubes de Jean

Faire fondre le beurre dans une poêle. Ajouter les cubes de potimarron et les saupoudrer de sucre en poudre. Laisser cuire pendant environ 15 min en remuant régulièrement. Le potimarron doit confire doucement. Réserver.

Préchauffez le four à 180°C (th 6/7). Beurrer un moule à cake. Versez la farine dans un saladier. Ajouter la levure, la cassonade, la cannelle, la badiane et la vanille. Battre les œufs en omelette avec l’huile et verser dans le mélange farineux. Mélanger.

Hacher grossièrement le potimarron de manière à garder des morceaux. Les ajouter à la pâte. Mélanger et verser dans un moule. Enfourner et faire cuire 1h15. Sortir le gâteau du four, laisser tiédir et démouler.

Recette d’Anne

Poêlée de coings aux légumes

J’ai vu qu’il restait des coings sur les marchés, alors je vous donne en prime une recette de Michelle : poêlée de coings aux légumes
Carottes – poireaux – coing – oignon. Faire revenir 2 carottes émincées avec 1 poireau, 1 ou 2 coings et 1 oignon dans un peu d’huile ou beurre ou margarine.
Ajouter un peu d’eau et du miel. Faire mijoter un bon quart d’heure et ajouter un filet de vinaigre balsamique à la fin.