A vos recettes

Pâtes au chou kale noir

250g d’orecchiette (ou sinon des farfalle ou ce que vous voulez) /1 bonne dizaine de feuilles de kale noir (ou les fanes d’une ou deux bottes de navets ou 2 belles poignées d’épinards) / 2 gousses d’ail / 1 pincée de piment / 2 càc de sauce de soja (facultatif) / 1 càs bombée de levure maltée / 1 càs de chapelure / huile d’olive, sel et poivre

Retirer les côtes dures, laver les feuilles de kale puis les couper en bandelettes. Les blanchir dans une casserole d’eau bouillante salée. Compter 3 minutes après le retour à l’ébullition, puis égoutter.

Faire cuire les orecchiette (petites pâtes en forme d’oreilles) dans une grande casserole d’eau bouillante salée 1 à 2 min de moins que le temps indiqué sur le paquet.

Pendant que les pâtes cuisent, faire chauffer à feu moyen, dans une grande poêle, l’ail coupé en petits morceaux dans l’huile. Ajouter le piment et le kale blanchi. Faire cuire à feu moyen/doux pendant une dizaine de minutes. Le légume doit bien s’attendrir et réduire, sans trop sécher (ajouter éventuellement un tout petit peu d’eau).

Prélever et réserver une petite louche d’eau de cuisson des pâtes et les égoutter. Ajouter les pâtes dans la poêle du kale, ajoutez l’eau de cuisson réservée et remuer. Laisser cuire jusqu’à évaporation de l’eau.

Ajouter la levure maltée et la chapelure et prolonger la cuisson pendant 1 minute en mélangeant bien. Transférer dans le plat de service.

Pâte de piment végétarien

Cette pâte de piment végétarien peut être utilisée comme condiment, comme accompagnement ou comme sauce. Sur une tartine de chèvre frais, en mélangeant à du lait de coco pour une sauce accompagnant des pâtes, pour garnir un burger des îles…
Pour 30 piments végétariens frais ou congelés :
1 échalote / 1 gousse d’ail / 1 c. à c. de vinaigre / 2 à 3 cm de gingembre / 3 à 4 c. à s. d’huile d’olive / sel, poivre
Laver, sécher et équeuter les piments, puis les couper en deux pour enlever les graines (pas d’obligation, il n’y a pas de risque que ça pique). Peler et émincer l’échalote, l’ail et le gingembre.
Faire revenir le tout dans une poêle avec 2 c. à s. d’huile en remuant régulièrement jusqu’à ce que l’échalote et les piments soient fondants. Attention à ne pas les faire brûler. Ajouter le vinaigre, saler, poivrer. Faites revenir encore 1 à 2 min.
Mettre la préparation dans un mixeur. Hacher grossièrement ou finement selon ce que l’on souhaite obtenir, tout en ajoutant de l’huile.
Transvaser dans un pot et conserver au frigo.
A utiliser pour parfumer les plats de viande, poisson ou légumes.

Tarte tomates vertes et fromage

Pâte brisée / environ 700g de tomates vertes / 1 oignon / 150g de gouda au cumin (ou autre fromage : camembert ou chèvre par exemple) / sel / poivre / huile d’olive

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 7).
Faire une pâte brisée avec 250g de farine, 125g de beurre, un peu d’eau, un peu de sel.
Émincer l’oignon et couper en rondelles les tomates vertes. Faire revenir le tout à couvert dans l’huile d’olive pendant 5 à 7 min. Saler et poivrer.
Étaler la pâte brisée dans un moule à tarte.
Piquer le fond de pâte à la fourchette.
Recouvrir le fond de la pâte avec le mélange tomates vertes et oignon.
Recouvrir du gouda au cumin soit râpé, soit coupé en morceaux.
Enfourner pendant 25 min.

Ketchup de tomates vertes

1 kg de tomates vertes / 2 oignons / 2 pommes / 2 gousses d’ail / 30 cl de vinaigre de cidre / 5 cl d’eau / 200 g de sucre de canne (brun de préférence) / 1 càs rase de gros sel marin gris / épices : 1 càc de graines de moutarde – 1 càc de gingembre en poudre – 1/2 càc de poudre de macis (enveloppe de la noix de muscade) ou de noix de muscade – 1/2 càc. de coriandre en poudre – 1/2 càc de poivre moulu – 3 feuilles de laurier – 3 clous de girofle

Couper les tomates en gros dés. Peler les oignons et les pommes et les détailler en petits dés. Peler et écraser l’ail. Mélanger tous les ingrédients (sauf le sucre) dans une casserole à fond épais.
Faire monter le mélange en température, puis diminuer la chaleur et laisser mijoter à feu très doux en remuant de temps en temps pendant 1h.
Au bout d’une heure, ajouter le sucre. Laisser cuire pendant encore 30 minutes.
Pendant ce temps. Laver soigneusement les bocaux et leurs couvercles. Les mettre à sécher tête en bas pendant 10 minutes dans un four préalablement chauffé à 150°c.
En fin de cuisson, ôter les feuilles de laurier et les clous de girofle et bien mixer la préparation avec un mixer plongeant.
Si la peau des tomates est très épaisse, on peut passer le ketchup dans une passoire en toile métallique ou un chinois à l’aide d’une cuillère.
Mettre le ketchup en bocal. Fermer immédiatement les bocaux. Les laisser refroidir tête en bas.
L’idéal, c’est de laisser maturer le ketchup au moins 3 semaines avant de déguster.

Pâté de courgettes

1kg de courgettes / une càc de sel / 4 càs d’huile d’olive / 1 oignon râpé / 1 poivron râpé / 1⁄2 tasse d’aneth ou de menthe hachés / 4 œufs / 1⁄2 tasse de fromage râpé / 1⁄2 tasse de chapelure

Pour la pâte : 1⁄2 tasse d’huile d’olive / 1⁄2 tasse de lait / 1⁄2 càc de sel / 500g de farine

La veille, râper les courgettes, les saler et les laisser s’égoutter. Le lendemain, les mélanger aux autres ingrédients. Faire une pâte assez molle avec les ingrédients proposés et l’étaler finement en 2 disques, l’un plus grand que l’autre. Glisser le plus grand dans un plat à four huilé et bien tirer la pâte pour qu’elle adhère aux parois. Garnir avec le mélange et mettre dessus le deuxième disque de pâte. Bien faire adhérer ensemble les deux fonds de pâte. Badigeonner d’œuf, tracer les parts au couteau et faire cuire au four (préchauffé à température moyenne) pendant une heure environ, jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Patates douces rissolées

2 patates douces / 50 g de beurre fondu / sel / poivre

Eplucher les patates, les couper en rondelles de 2 cm d’épaisseur.
Badigeonner chaque rondelle de beurre fondu.
Saupoudrer de sel et de poivre.
Déposer les rondelles sur la grille du four. Allumer le four (position grill) et enfourner dès que le grill est rouge.
Faire cuire 4 à 5 mn.
Sortir les patates, faire de même sur l’autre face des rondelles.

Courge et patate douce

400g de courge butternut (on fait avec ce qu’on a) / 450g de patates douces / 1 oignon / 250ml de lait de coco / 1 càs d’huile végétale / 1 càc de cannelle moulue / 1/2 càc de clous de girofle moulus / sel / piment (facultatif)

Éplucher la courge et les patates douces et les couper en petits morceaux.

Émincer finement l’oignon. Faire chauffer l’huile dans une grande casserole et faire frire l’oignon 2 à 3 min.

Ajouter tous les ingrédients restants et porter le mélange à ébullition.

Baisser le feu et laisser mijoter à couvert en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient tendres (environ 15 min, selon la taille des morceaux).

Servir chaud avec du riz ou de la polenta.

Huiles parfumées (avec l’huile de Catherine et Rémy)

Choisir de préférence une huile assez douce. Utiliser des bouteilles propres et des herbes bien séchées si vous prenez des herbes fraîches.

Huile d’olive au fenouil : dans une bouteille, mettre 2 gousses d’ail, 2 ou 3 clous de girofle et 3 ou 4 brins de fenouil lavé et séché. Ajouter un litre d’huile d’olive et laisser reposer 2 semaines.

Huile d’olive à l’origan : il est préférable d’utiliser de l’origan frais, le parfum sera plus fort. Dans une bouteille, mettre 2 tasses d’huile d’olive, 2-3 brins d’origan frais, boucher la bouteille et attendre 10 jours.

Huile d’olive au basilic : dans une bouteille, mettre 4 grandes feuilles de basilic lavées et séchées et 2 gousses d’ail entières. On ajoute 2 tasses d’huile d’olive. Attendre 10 jours.
Cette huile au basilic va très bien avec les légumes crus, et surtout avec les tomates (tranches de tomates surmontées de féta ou de mozzarella et arrosées d’huile au basilic).

Huile d’olive à l’ail : Passer au mixer 4 gousses d’ail et 4 cuillerées d’huile d’olive. Filtrer dans un tissu ou un filtre à café et mettre dans une bouteille en rajoutant 2 tasses d’huile d’olive. Conserver dans un endroit frais et sombre. A utiliser sur du pain grillé, avec des pâtes, des soupes, des viandes, des salades, des légumes crus, …