Archives par auteur: lms

Distribution et pause hivernale

La prochaine distribution aura lieu le vendredi 12 février.

Lors de cette distribution nous proposerons un temps d’information à toutes les personnes intéressées pour participer au renouvellement du bureau et de l’équipe d’animation. Nous vous donnons rendez-vous à 17h30.

Pendant la pause hivernale, Valentin sera présent chaque vendredi de 17h15 à 17h45 pour distribuer pains, brioches et pizzas aux personnes qui auront commandé.

Le légume star

Le légume star de cette semaine, c’est le chou de Bruxelles, même si les navets sont supers aussi (ils peuvent se manger comme une pomme).

J’ai dû m’y reprendre à deux semis pour réussir ces choux de Bruxelles. Ils ont passé l’été à l’ombre des chênes en bas du champ, ça leur a profité. Il y a même des gelées qui leur sont passées dessus et ça les rend meilleurs.

Pour les faire cuire, faire bouillir de l’eau salée, une fois qu’elle bout, jetez- les dedans et cuire 5 minutes. Ils seront un peu croquants et délicieux.

Dans les paniers vous avez un radis violet qui arrive en plein hiver. Sa variété, c’est le radis bleu d’automne ! Ce décalage m’a toujours fait rire.

Jean

Choux de Bruxelles au vin blanc et parmesan

300g de choux de Bruxelles / 15 g de beurre / 1 petite gousse d’ail (ou une moitié si elle est grosse) / 50 ml de vin blanc / 50 g de crème fraîche épaisse / 1 pincée de sel / 25 g de Parmesan / 1 càc de feuilles de thym frais

Couper les pieds des choux de Bruxelles. Enlever éventuellement la première feuille abîmée. Porter une grande casserole d’eau salée à ébullition. Quand l’eau bout, y plonger les choux et les laisser 5 minutes. Les laisser refroidir et les fendre en deux.

Peler la gousse d’ail et la presser.

Faire fondre 15 g de beurre dans une cocotte et y faire revenir à feu assez vif les demi-choux de Bruxelles pendant 5 minutes en retournant précautionneusement 2 ou 3 fois. Il faut qu’ils dorent légèrement.

Quand c’est le cas, mouiller avec le vin blanc et ajouter l’ail pressé. Laisser cuire 2 minutes en déglaçant bien et ajouter la crème fraîche et une pincée de sel. Laisser cuire 8/10 minutes à couvert puis ajouter le Parmesan. Le laisser fondre 1 minute en mélangeant, saupoudrer de thym et servir.

Présence des producteurs

  • Chaque semaine
  • Stéphane « La ferme du Chant du bois » : plus de livraison pour l’instant, les chèvres ont d’autres préoccupations
  • Valentin « Les passants », pains et brioches.
  • Tous les quinze jours 
  • Rémi « Huile d’Olivio » : huile d’olive et olives d’Italie
  • Chaque mois
  • Vincent Grollier, viande de veau, viande de bœuf, chaque dernier vendredi du mois
  • SCOP EKITRADE, commerce équitable, produits bio, le deuxième vendredi du mois soit le 12 février
  • Miel et goûter d’antan
  • Pâtes d’ici et de là

Pour vos commandes, voir la rubrique Les producteurs associés

 

Navets, radis, chicorée

Cette année, il n’y a pas de vers ni dans les navets, ni dans les radis. C’est sans doute parce que j’ai mis un filet anti-insectes contre les altises au mois d’août et que je ne l’avais pas retiré. La mouche n’a donc pas réussi à passer.

En revanche, avec ce filet, je n’ai pas pu intervenir sur les mauvaises herbes. Ça n’a pas empêché les navets d’être beaux.

Vous avez cette semaine du pain de sucre. C’est une chicorée avec des très longues feuilles. On peut la garder au frigo plus d’une semaine en mangeant feuille à feuille. On peut aussi s’en servir pour la fourrer de crudités façon rouleau de printemps.

Attention la prochaine livraison aura lieu mercredi 30 décembre.

Jean

Poudre de clémentines, mandarines ou autres agrumes

Maintenant que vous avez fait le plein d’agrumes, gardez les peaux des oranges ou clémentines.

Gratter l’albedo (partie blanche) si elle est trop épaisse et étaler les écorces pour bien les faire sécher. Si vous voulez accélérer le processus, faites chauffer le four à 100°. Quand il est à cette température, l’arrêter. Mettre les pelures sur la plaque du four et les laisser jusqu’à son refroidissement.

Passer les pelures au mixeur pour les réduire en poudre et les mettre dans un récipient hermétique. Elles seront ensuite à votre disposition pour parfumer yaourts, crèmes, gâteaux et même les sauces pour accompagner les viandes.

(Recette de Christine)

Dernières courges et atelier paysan

Depuis le mois d’Août je distribue des courges et ce sont les dernières cette semaine. Les courges se sont bien gardées cette année (j’en ai peu jeté). Vous devez en avoir en stock et elles se garderont mieux que chez moi car elles aiment la douceur des maisons et l’ambiance sèche.

Chez moi elles sont stockées dans une grange non chauffée car je n’ai pas assez de place dans la cuisine.

Pendant trois jours cette semaine j’ai suivi une formation ouverte aux paysans sur le travail du métal. Le groupe de formation « l’atelier paysan » nous permet d’acquérir des bases et nous fournit des plans pour auto-construire du matériel. C’était instructif et une bonne occasion de passer du temps avec les collègues. Pour ma part, j’ai construit un outil de binage pour les carottes. Ce coup-ci c’était moi le stagiaire et j’en avais besoin.

Jean