Archives par auteur: lms

Apothéose

Il a fait chaud toute la semaine dernière et ça a fini en apothéose lundi. Vous vous en êtes tous rendus compte. Au jardin ça a fait un peu de dégâts, quelques tomates ont pris des coups de soleil et la moitié de ma production de courges (plantées dans une partie qui n’a jamais d’ombre) a vraiment souffert. Les feuilles ont brûlé, les fleurs ont coulé et les fruits formés ont aussi pris des coups de soleil. L’autre partie de mes courges placées dans un endroit plus ombragé ont survécu.
Il est tombé 8 mm dans la nuit de mardi à mercredi, ça a vraiment fait du bien et ça a rafraîchi l’atmosphère. Les légumes ne s’en portent que mieux! La chaleur a eu aussi pour effet de faire mûrir les tomates. C’est pour cela que vous en avez plein dans les paniers. Attention, vouvoyez-les, elles sont super mûres !
Quant à eux, les poireaux ont encore été bichonnés (arrosage et désherbage), ils sont prometteurs.

Jean

Tatin d’oignons rouges

une pâte feuilletée / 3 oignons rouges / 2 càs de vinaigre balsamique / 1 càs de sucre roux / 25g de beurre / 60g de bûchette de chèvre / thym / sel et poivre

Ôter la première peau des oignons rouges puis les couper en tranches de 1 cm d’épaisseur.
Poêler les tranches d’oignons dans le beurre avec le vinaigre balsamique, le sucre, du sel et du poivre pendant une dizaine de minutes. Retournez les rondelles en cours de cuisson.
Prélever 2 disques dans votre pâte feuilletée.
Répartir les tranches d’oignons dans 2 moules individuels. Les recouvrir d’un disque de pâte feuilletée.
Enfourner à 180 °C pendant 25 minutes.
Laisser légèrement refroidir avant de démouler.
Agrémenter les tartes tatin de tranches de bûchette de chèvre.
Enfourner 5 minutes sous le grill.

Pickles d’oignon rouge

2 oignons rouges / une dizaine de grains de poivre / 1 càs de gros sel / 80 ml de vinaigre (blanc ou de miel) / 2 càc de sucre

Peler et émincer les oignons rouges. Les déposer dans une passoire.

Faire bouillir une casserole d’eau, puis versez l’eau sur les oignons rouges pour les blanchir.

Dans un bocal (contenance environ 250 ml), déposer le sel, le poivre, le sucre et le vinaigre. Ajouter ensuite les oignons blanchis, puis compléter la contenance avec de l’eau (160 ml environ).

Une fois préparés, ces pickles d’oignons rouges doivent mariner au moins une demi-journée. Vous pouvez ensuite les conserver environ 2 semaines.

Présence des producteurs

  • Chaque semaine
  • La ferme du Chant du bois : fromages de chèvres, yaourts, lait
  • Les passants : pains et brioches
  • La ferme des Branjardières : œufs bio
  • La Gaieté fruitée : fraises et petits fruits
  • Tous les quinze jours 
  • Huile d’Olivio : huile d’olive, tomates séchées, olives d’Italie, le 5 et le 19 août
  • Chaque mois
  • Ekitrade, produits du commerce équitable, le 12 août
  • Vincent Grolier, : bœuf et veau bio, chaque fin de mois (à voir directement avec Vincent)
  • De temps à autre
  • Tante alouette et ses savons, le 16 septembre

Pour vos commandes, voir la rubrique Les producteurs associés

Horaires d’été

J’ai encore continué cette semaine à récolter les oignons. Ils sont vraiment très réussis. Je vais en récolter plus cette saison que lors des cinq dernières années cumulées ! J’essaye de les faire sécher à l’ombre car le soleil risque d’être trop fort. A ce propos, j’ai repris mes horaires d’été. C’est-à-dire que je travaille durant sept heures le matin à partir de 6h30 et j’y retourne le soir pour m’occuper des arrosages. Malgré cette chaleur j’ai continué à faire des semis, les derniers de carottes et les premiers de navets et de radis d’hiver.

Pour le moment, les légumes qui ont le plus souffert de la chaleur sont les courgettes. Il faudra s’attendre à une baisse de production car plusieurs fleurs femelles ont avorté.

Jean

Pâtisson farci aux légumes

Un beau pâtisson pour 4 personnes / 150 g de poitrine fumée en cubes / 2 gousses d’ail hachées / 2 petits oignons hachés / 200 g de carottes coupées en dés / 200 g de céleri coupé en dés / 2 brins de thym frais / 1 brin de romarin / 100 g d’emmental coupé en petits cubes / huile d’olive / sel et poivre du moulin.

Plonger le pâtisson dans une casserole d’eau froide. Poser un poids dessus pour le maintenir dans l’eau. Monter à ébullition et faire cuire 10 min. Il doit être tendre lorsqu’on le pique avec un couteau. Laisser refroidir 10 minutes. 

Trancher la partie supérieure, épépiner et réserver. Préchauffer le four TH 180°C,

Faire dorer les oignons hachés dans un peu d’huile d’olive. Ajouter l’ail haché, ainsi que les cubes de poitrine fumée, les dés de carottes et de céleri. Faire suer le tout en remuant souvent. Ajouter le thym et le romarin effeuillé, ainsi que l’emmental coupé en petits dès, saler et poivrer. Remplir le pâtisson avec ce mélange. 

Vous pouvez ajouter d’autres légumes coupés en petits morceaux, selon ce qu’il y a dans le panier.

Le placer dans un plat à gratin, arroser d’un peu d’huile d’olive et enfourner 35 minutes. 

Aubergine à la tomate et mozzarella

Couper les aubergines en deux, inciser la chair avec un couteau (quadrillage), badigeonner d’huile d’olive, poser dessus des rondelles de tomate et de mozzarella. 

Saler, poivrer, parsemer de thym et de romarin, un petit filet d’huile et enfourner 45 min à 1 heure à 160° environ.

N’importe quel fromage peut faire l’affaire, selon ce que vous avez ou ce que vous aimez. Testé et validé avec du fromage de chèvre de Stéphane.

recette de Bénédicte

Maraîchères

Cette semaine j’étais avec Juliette et Claire. Claire est une future maraîchère sur L’Isle-Jourdain, elle peaufine sa formation en faisant un maximum de stages chez différentes maraîchères et maraîchers. Elle a bien raison car nous avons tous des façons différentes de travailler. Dimanche dernier c’était la fête de l’AMAP, on a fait une visite du jardin où certaines planches de légumes étaient enherbées. Si vous venez le visiter maintenant, vous ne le reconnaîtrez pas car Claire et Juliette ont fait un sacré boulot de désherbage notamment dans les céleris et les aubergines. On a aussi continué à faire des semis et des récoltes d’oignons.

A tous ceux qui ont du pain dur à jeter, je suis preneur pour mes poules.

Jean