Amap du chaudron d'or

La chique, les daïkons et Juliette

Cette semaine dans les paniers, il y a des poireaux qui commencent sérieusement à être attaqués par la mouche. C’est une plaie. Ils étaient magnifiques il y a 2 semaines. Je crois que je vais arrêter d’en ramasser pendant quelque temps, histoire qu’ils se refassent la chique. Chaque année c’est la même chose. 

Il y a des daïkons, ils sont énormes, cette année j’ai très bien réussi les navets et les radis d’hiver. Dans les paniers, vous avez aussi des feuilles de moutarde japonaise que vous pouvez faire en pesto ou les ciseler puis les saupoudrer sur des crudités ou un plat chaud. J’ai aussi récolté les patates douces, j’en ai pas mal, mais elles ne sont pas très grosses. Il a manqué de chaleur cette année pour la culture des patates douces. Je vais garder les plus grosses pour en faire des « mères » pour l’année prochaine.

Juliette, mon apprentie a arraché tous les pieds de poivrons de la serre, c’est pour ça que vous en avez en quantité, et ce sont les derniers avant l’année prochaine. 

Jean

 

Croquettes de poireaux

800g de pommes de terre / 2 œufs / noix de muscade / 400g de poireaux / 1 càs de margarine / sel et poivre

Faire cuire les pommes de terre dans leur peau et les éplucher. Les réduire en purée.

Battre les œufs avec le sel, le poivre et la noix de muscade. Incorporer à la purée.

Couper les poireaux en lanières fines.

Mettre à chauffer la margarine dans une poêle. Ajouter 2 càs d’eau. Y faire étuver les poireaux jusqu’à ce qu’ils soient presque tendres puis égoutter. Les ajouter à la purée. Bien mélanger.

Faire chauffer une poêle graissée et y déposer des boulettes du mélange et les aplatir. Faire cuire qqs min et servir chaud.

recette d’Hélène

Pesto de feuilles d’épinards et autres

Pour 1 bol de pesto d’épinards

75g d’amandes / 100 g d’épinards / 60 g de Parmesan / 1 gousse d’ail / 150 ml d’huile d’olive / 2 cuillères à soupe de jus de citron jaune / 1 pincée de sel / 1 pincée de poivre

Testé et approuvé.

Vous pouvez faire la même chose avec de la moutarde (la moutarde indienne de la semaine dernière a donné un très bon résultat) et du basilic bien sûr. A la place des amandes, on peut mettre des noisettes, des pignons de pin, … On place tout dans un mortier, un peu d’huile de coude et c’est parfait !

 Le pesto se conserve très bien. 

recette de Béné

Présence des producteurs

  • Chaque semaine
  • La ferme du Chant du bois : fromages de chèvres, lait, yaourts
  • Les passants : pains et brioches
  • La ferme des Branjardières : œufs bio
  • La Gaieté fruitée : fraises et petits fruits
  • Tous les quinze jours 
  • Huile d’Olivio : huile d’olive et olives d’Italie, le 29 octobre
  • Chaque mois
  • Miel et goûter d’antan : miel, pâte à tartiner, le 29 octobre
  • Pâtes d’ici et de là : pâtes, farines, le 29 octobre
  • Vincent Grollier, viande de veau et de bœuf, dernier vendredi du mois
  • SCOP EKITRADE, commerce équitable, produits bio, le 12 novembre

Pour vos commandes, voir la rubrique Les producteurs associés

Légende d’automne

L’automne est ma saison préférée et surtout quand il fait beau comme ces dix derniers jours. Il y a pas mal de légumes au jardin, c’est la récolte de pommes et figues et bientôt les champignons quand il pleuvra. En plus le travail se tasse au jardin mais je pense déjà au printemps suivant car j’ai semé les fèves cette semaine pour l’année prochaine. Les maraîchers ont toujours un brin d’avance.

Encore une nouveauté dans les paniers, il y a une moutarde indienne, celle qui a une feuille très découpée. Elle a un très fort gout de moutarde, ça accompagne les salades ou les plats. Je pense qu’on peut la faire en pesto (je n’ai pas essayé).

Jean

Moelleux de courge aux noisettes

70 g de beurre / 300 g de courge butternut cuite (ou musquée ou potimarron) / 60 g de noisettes / 50 g de sucre roux ou 70 g de sucre de coco / 150 g de farine de riz (ou autre selon la texture désirée) / ½ sachet de poudre à lever / 3 œufs / 1 càc cannelle, muscade ou gingembre (mélange possible)

Préchauffer le four à 180°. Sortir le beurre du réfrigérateur et le couper en petits morceaux. Réserver à température ambiante.

Réduire la courge en purée (sans la peau). Faire griller les noisettes avant de les réduire en poudre (pas obligatoire, on peut seulement les concasser).

Mélanger le beurre ramolli avec le sucre dans un saladier. Ajouter la purée de courge et les œufs. Mélanger. Incorporer la farine, le poudre à lever, la poudre de noisettes et les épices. Mélanger.

Verser la préparation dans un moule beurré et chemisé. Mettre 25 min au four.

Pak choï sauté à l’ail et au piment

Un ou deux petits pak choï / 1 ou 2 gousses d’ail / 1 morceau de piment fort (selon votre goût) / 1 pincée de sucre roux / 1 ou 2 càs de sauce soja / huile de sésame ou d’olive 

Laver et sécher les choux. Couper les côtes en morceaux et hacher la partie verte. Réserver séparément. Couper l’ail en tranches fines, après l’avoir dégermé. Chauffer un peu d’huile dans une poêle à fond pas trop épais de préférence, et y jeter les côtes et l’ail. Faire revenir 3 ou 4 minutes. Ajouter alors le vert des choux et le piment et continuer à faire sauter à feu moyen/fort. Quand le vert est ramolli, ajoutez la sauce soja ainsi que le sucre et poursuivez la cuisson encore 2 ou 3 minutes. Transférer dans un bol de service et déguster sans attendre en accompagnement.             

Courges, radis et tubercules

Les courges ont été ramassées cette semaine et la récolte n’est pas terrible. J’ai pourtant planté le même nombre de pieds que d’habitude et j’ai bien mené ma culture. Peut-être qu’il a trop plu en juin, lorsqu’elles fleurissent et se forment, vous en aurez tout de même un peu dans les paniers.

Par contre je ne me suis pas loupé sur les radis d’hiver et les navets, ce coup-ci, la météo était avec eux.

Dans les paniers, il y a des feuilles de patates douces, vous pouvez les cuisiner comme des épinards à condition d’enlever le pétiole parce qu’il est coriace. Je vais m’occuper d’arracher les tubercules dans les semaines à venir.

Jean