Archives par auteur: lms

Haricots blancs à la sauge

Dans une cocotte, faites un roux d’oignon et y ajouter les haricots blancs. Les faire dorer une minute. Ajoutez des tomates en morceau et de l’ail, laissez mijoter 10 minutes puis couvrez d’eau et assaisonnez de quelques feuilles de sauge.

Salez, poivrez et laissez cuire jusqu’à ce que les haricots soient fondants.

Vous pouvez servir ce plat avec du beurre aillé (beurre ail pressé sel et poivre).

Les haricots une fois écossés peuvent se conserver tels quels au congélateur.

Pour les cuisiner cet hiver il suffira de les cuire sans les décongeler au préalable.

recette de Manoah

Beignets de fleurs de courgettes farcies

Lavez délicatement les fleurs de courgettes et retirez le pistil.

Faites-les sécher sur un torchon.

Disposez dans chaque fleur, une lamelle de mozzarella et un morceau d’anchois, puis pliez les pointes des fleurs vers l’intérieur pour que tout ne sorte pas.

Battez l’œuf avec un peu de sel, du poivre et quelques cuillères à soupe de farine. Vous devrez obtenir une pâte assez dense.

Trempez y les fleurs de façon à ce qu’elles soient bien recouvertes et faites-les frire à feu moyen dans un bain de friture très chaud jusqu’à ce qu’elles dorent.

Déposez-les sur du papier absorbant et servez-les très chaudes en les salant légèrement.

Si vous n’avez pas de mozzarella, remplacez-la par un fromage qui fond facilement (type emmental). Mais dans ce cas, remplacez les anchois par du jambon puisque la mozzarella est le seul fromage qui se marie bien avec l’anchois.

recette de Thérèse

Fin de la saison estivale

C’est la fin de la saison estivale, les légumes d’été sont sur le déclin. Les légumes d’hiver (carottes, betteraves, poireau, panais, céleri…) qui sont en terre depuis longtemps vont prendre le relais. Je vais mettre en place les légumes feuilles d’hiver sous serre (épinard, mâche, salade, fenouil) durant les semaines à venir. Tout ça pour dire qu’en ce moment les légumes d’été et d’hiver se chevauchent, c’est maintenant qu’il y a la plus grande diversité. C’est le moment de réveiller votre créativité culinaire.

Cette semaine vous avez des poires de nos vieux poiriers de plein champ. Cette variété n’est pas une poire à couteau mais elle est excellente cuite.

Omelette basque

Couper en deux dans le sens de la longueur et épépiner 4 piments doux. Les faire revenir à la poêle avec de l’huile d’olive. Puis verser des œufs battus avec un peu de lait.

On peut servir ce plat avec du jambon de pays.

recette de Camille

Gratin de bettes au chèvre

Faire cuire à la vapeur les cotes de bettes en tronçon (7 minutes lorsque le sifflet tourne). Mélanger les bettes cuites avec de la béchamel et des lardons préalablement cuits. Placer le tout dans un plat à gratin, et ajouter des rondelles de chèvre sur le dessus. Faire gratiner.

recette de Marie-Claire

Les patates, le cochon et la poule

A y est les pommes de terres sont ramassées et stockées. Cela signe pratiquement la fin de la saison de travail intense. De nombreux Amapiens sont venus pour la récolte et ils ont tout ramassé. Du coup la session de rattrapage prévue ce dimanche est annulée.

Il a été ramassé environ 2,5 tonnes de pommes de terre. Elles vont perdre environ 10 % de leur poids par transpiration dans les jours à venir. 500 kg ont été abimés par la machine et ne peuvent être stockés. Elles iront alimenter le cochon d’une amie…

Je tablais sur 4 tonnes, le rendement n’est pas au rendez-vous. Comme dit ma grand-mère « il ne faut pas compter l’œuf dans le cul de la poule ». J’avais estimé la production en me basant sur mes récoltes d’un rang de la variété la plus productive (la Désirée). Les autres variétés ont été moins généreuses (la Nicola notamment).

Les pommes de terre cette année sont de calibre moyen mais avec très peu de petites et surtout avec moins de trous de taupins que l’année dernière.

Méli Mélo italien

Faire revenir dans de l’huile d’olive un céleri branche émincé (feuilles incluses). Ajouter aubergines et courgettes coupées en petits dés. Ajouter des tomates et laisser mijoter. Servir avec du riz ou des pâtes parsemées de parmesan râpé.

recette de Cécile