Archives par auteur: lms

Des nouvelles de l’AMAP

L’équipe d’animation s’est réunie ce vendredi pour faire le point sur les premiers mois de l’année 2020. Le confinement et toutes les mesures qui l’ont accompagné ont rendu le début de la nouvelle saison difficile. Nous avons eu l’impression de perdre ce qui fait l’essence-même de notre amap depuis 10 ans : la convivialité, les échanges, les discussions avec Jean autour des légumes, la joie de se retrouver tous les vendredis. Jean est présent à chaque distribution pour présenter, expliquer, valoriser les légumes que nous mettons dans notre assiette : ils ne sont plus anonymes. La mise en cageot a permis d’avoir une distribution sécurisée et nous remercions Jean pour ce travail supplémentaire. Mais les légumes – les salades notamment – se conservent moins bien de cette façon et supportent mal le transport. L’autorisation de réouverture des marchés va nous permettre de revenir tout en assurant la sécurité de tous et de chacun à un fonctionnement plus habituel.

Salade chou-rave, carottes et pommes

Râpez sur la grosse grille de la râpe, un petit chou-rave, 1 carotte et une pomme. Préparez une vinaigrette avec de l’huile d’olive, 1 jus de citron et un peu de sirop d’agave. Salez, poivrez et mélangez à la salade. Vous pouvez ajouter du persil, des graines de votre choix ou un peu de sauce soja.

recette de Bénédicte

Après les Saints de glace

La semaine a été très chargée car j’ai toujours un tas de plants à mettre en place après les Saints de glace (courges, courgettes, poivrons, tomates, aubergines …). Je m’organise pour que ces plants soient prêts à cette période pour pouvoir planter sans risquer qu’ils gèlent. Et aussi, la semaine chaude après la semaine pluvieuse a fait sortir beaucoup d’adventices. Il a donc fallu que je bine carottes, panais, maïs, haricots, betteraves.
J’ai buté les pommes de terre avec Olympe, la percheronne, et Arnaud et Camille en meneurs. On a fait du bon travail.

Jean

Deux recettes de purée aux légumes

Purée de légumes verts aux épices
3 grosses pommes de terre / un yaourt / des feuilles de blettes (ou épinards ou chou frisé) / un oignon / graines de moutarde / sel / 1⁄2 càc de cumin / 1⁄2 càc de coriandre + des feuilles ciselées / 3 gousses d’ail / 1⁄2 càc de gingembre (ou gingembre frais râpé) / huile d’olive / citron vert
Peler et faire cuire à l’eau salée les pommes de terre.
Les égoutter et les écraser avec le yaourt.
Laver les feuilles de blettes, les mettre à cuire dans une poêle (elles vont cuire grâce à la vapeur d’eau dégagée).
Les égoutter, les mixer et les mélanger aux pommes de terre.
Mixer ensemble l’oignon, l’ail et le gingembre jusqu’à obtenir une pâte lisse.
Dans une poêle bien chaude, faire dorer quelques secondes les graines de moutarde dans un peu d’huile. Ajouter la pâte faite avec les oignons, l’ail et le gingembre, laisser frire en mélangeant bien pendant 2 min environ. Mettre la purée dans la poêle et mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit bien chaud et homogène.
Hors du feu, rajouter le cumin, la coriandre et le jus de citron puis parsemer de coriandre fraîche.

Ecrasé de pommes de terre aux pignons de pin
Pommes de terre / huile d’olive / 1 oignon / 45g de pignons de pin / 90g de beurre / 90ml de lait / sel et poivre / un peu de cannelle et de noix de muscade / un peu de piment / persil émincé
Faire cuire à l’eau salée les pommes de terre. Pendant ce temps, faire revenir à la poêle l’oignon émincé puis rajouter les pignons jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.
Écraser les pommes de terre, rajouter le beurre, le lait, le sel, le poivre et les épices.
Présenter l’écrasé dans un plat et placer par-dessus les oignons et les pignons avec le persil émincé.

Le mizuna, Brassica rapa japonica

Cette semaine j’ai été confiné sous la serre à cause de la météo. C’était les saints de glace (Mamert, Pancrace et Servais) et comme d’habitude, il a fait froid, venteux, et pluvieux. Du coup avec Victor en stage pour 3 semaines, on a pu s’occuper de désherber, semer, tailler et attacher les tomates.
Dans les paniers cette semaine vous avez des radis glaçons (les blancs) plus gros et plus piquants que les roses.
Il y a une botte de Mizuna ça se mange avec la salade et c’est de la même famille que les choux, les radis et la roquette.

Le mizuna, Brassica rapa japonica, est une plante potagère appartenant à la famille des choux et des moutardes, les Brassicacées (ex-Crucifères). On le cultive pour ses belles feuilles vertes disposées en rosette, fortement découpées, assez semblables à celles de la roquette.

Jean

Radis glaçons 2 recettes

Les radis glaçons se mangent râpés en salade ou à la croque au sel comme les radis roses ou encore cuits comme des navets pour accompagner les viandes en sauce, les viandes rôties ou des poissons.

Carpaccio de radis glaçons (les radis sont crus)
Radis blanc / feta / noisettes concassées / feuilles de menthe / huile d’olive
Faire griller les noisettes 5 minutes à feu doux
Pendant ce temps-là, couper les radis en très fines tranches Disposer les tranches en rosace sur une assiette. Parsemer de noisettes concassées, de feta émiettée, de quelques feuilles de menthe ciselée puis verser par-dessus un filet d’huile d’olive.

Radis blanc gratiné au four (les radis sont cuits)
Si vous le préférez cuit, vous pouvez l’associer aux pommes de terre et autres légumes pour un
plat gratiné. Il suffit de le couper en rondelles avec des pommes de terre ou des carottes, de
saupoudrer de fromage et de chapelure et de mettre au four.

Nouvelles de la ferme du chant du bois

La saison des mises bas est maintenant terminée. Commencée fin janvier, ce sont près de 80 chevreaux qui sont nés sur la ferme. Le dernier étant le petit mâle de Mentalo qui est né au champ courant mars (par surprise ! l’échographie était négative…). Les chèvres poitevines forment cette année un troupeau de 60 têtes environs, sans compter Iggy Pop, Mimosa et Olligan les 3 boucs…et Omaha le bouc castré qui est dédié à l’attelage dans un futur plus ou moins proche. Depuis l’arrivée de l’eau et de la chaleur (pas cette semaine brrrrr), l’herbe pousse avec abondance. Je me retrouve vite débordé par cette pousse forte et soudaine. Je suis maintenant dans l’attente des beaux jours pour démarrer les foins. Les semis d’automne (blé/féverole, orge/pois, méteil) ont été réalisé tard mais les cultures, soutenues par les préparations biodynamiques, se trouvent en bonne santé et assez belles. Je prépare dans les jours prochains les semis de tournesol, de maïs, de betteraves et la plantation des quelques 600 pieds de Courge de Touraine. Je rappelle que vous pouvez encore réserver de la viande de chevreau (conditions et tarifs dans un message précédent) jusqu’à fin Mai. Courriel sur lafermeduchantdubois401@gmail.com. Au plaisir de vous lire.

Stéphane, paysan biodynamiste et fromager.

Le premier panier de la saison 11

Aujourd’hui c’est le premier panier de la saison 11. Il y aura des légumes toutes les semaines au moins jusqu’au mois de janvier.
Pour cette nouvelle saison j’ai prévu des nouveaux légumes à goûter. Les semences proviennent d’Afrique.
Au jardin c’est le rush, il faut planter, semer, désherber tailler, tutorer. Avec le déconfinement je vais avoir un stagiaire (Victor) qui devait être là au mois d’avril. Ça va me soulager.
Le plant qui est dans le panier est du basilic, vous l’aviez deviné. Vous pouvez soit le planter en pleine terre dans une zone ensoleillée soit le transplanter dans un pot plus grand.

Jean