Archives par auteur: lms

5 000 plants

Ça fait deux semaines que je ne vous ai pas donné de nouvelles du champ, et la semaine dernière avec mon père et mon oncle, on a planté les poireaux. Environ 5 000 plants que j’avais produits moi-même. Ma pépinière était claire donc les plants sont devenus gros c’est à dire plus gros que des crayons et en dix jours ils ont grandi de 5 cm après plantation !

J’ai aussi récolté tout l’ail la semaine dernière. Au début, la production était un peu inquiétante mais les dernières pluies avant récolte ont fait doubler leur taille. Ce n’est pas ma meilleure récolte mais je suis assez satisfait.

J’ai passé mon début de semaine à désherber dans l’idée qu’avec le soleil à venir, toute l’herbe arrachée n’allait pas résister.

Dans la nuit de vendredi à samedi il est tombé 15 mm, avec le coup de chaud derrière, les légumes ont grandi d’une façon hallucinante ! Courges, maïs doux, patates, tomates en extérieur. Le coup de chaud m’a aussi fait adapter mes horaires avec des séances de travail au début du jour jusqu’à 11h, une pause durant les plus fortes chaleurs et retour au boulot jusqu’à la nuit.

Jeudi matin, Louis Marie (Amapien jeune retraité) s’est joint à moi sur ce rythme pour m’aider à récolter les petits pois que vous avez dans les paniers cette semaine. La récolte de petits pois habituellement fastidieuse est devenue agréable. Grand merci à lui.

Flan courgettes/basilic

Couper un oignon (ou échalotes ou ail nouveau). Couper en cubes 3 courgettes.

Faire revenir dans de l’huile d’olive oignon et courgettes ; saler, poivrer et égoutter.

Mélanger 4 œufs, 100g de comté, 30 g de crème épaisse et un bouquet de basilic ciselé.

Rajouter le mélange de légumes et mettre dans un plat à gratin ou dans des moules individuels.

Cuire 25 mn four 180°.

recette de Christine

Miel et Goûter d’Antan

Alain NICOLAS et Annie BAILLARGEAU – Apiculteurs
10, Coubortiges – Pouffonds – 79500 MARCILLE

 

Nous sommes « apiculteurs de loisirs » depuis 9 ans, et avons actuellement une cinquantaine de ruches réparties en 6 ruchers dans le Pays Mellois.Nous développons notre activité apicole dans un esprit de respect de la nature et du vivant. Nous ne prenons pas nos abeilles pour des « vaches à lait » : nous ne récoltons ni pollen, ni gelée royale.

Nous n’avons pas le label BIO car le cahier des charges impose une zone de butinage d’un rayon de 1,5 km autour des ruches en agriculture biologique ou zones sauvages ce dont nous ne disposons pas dans le Sud Deux Sèvres.

Actuellement, nous proposons différents miels, en pots de 250g, 500g et 1 kg, des préparations à base de miel et d’huiles essentielles, et diverses pâtes à tartiner à base de miel. Sur commande, nous pouvons également livrer du pain d’épices, et en hiver des chocolats au miel et des paniers garnis de produits de la ruche.

Commandes :

Tél : 05 49 29 15 96 – portable 06 64 50 82 30 (Annie) et 06 73 87 13 50 (Alain)

Site web : https://www.mieletgouterdantan.fr/ 

Produits et tarifs ci-dessous :

Texte de présentation et prix 01 01 2019 – V2

 

Menthe bergamote

Cette semaine, vous avez dans votre panier de la menthe bergamote. C’est une menthe avec un parfum d’agrume (mentha piperita croisée avec mentha citrata – à confirmer par Jean…). La menthe bergamote s’utilise en infusion ou dans les desserts : salades de fruits, sorbets, quatre-quarts… confitures. On peut aussi la mettre dans les sauces, avec de l’agneau ou encore avec du poisson.
Si vous voulez avoir de la menthe chez vous, en pot ou dans le jardin, mettez celle que Jean vous a donnée dans un verre d’eau et attendez que des racines se développent. Vous pouvez ensuite l’installer où vous voulez. Attention, elle se développe particulièrement bien ! La culture en pot permet de limiter la plante. Si vous la mettez en pleine terre, plantez autour des briques ou des tuiles romaines pour l’empêcher de s’étendre.
Il est conseillé de rabattre les plantes très court plusieurs fois dans l’année, pour favoriser la croissance de jeunes pousses beaucoup plus parfumées. En hiver, n’oubliez pas de marquer l’emplacement pour bien la retrouver au printemps.
Vous pouvez de la même manière mettre à raciner toutes les menthes, mais aussi le basilic, ce qui vous permettra d’en avoir dans plusieurs pots et de faire votre pesto.

Jus de citron à la menthe fraîche

1 citron / 2 cuil à soupe de sucre de canne / un bouquet de menthe fraîche / des glaçons
Tapisser le fond d’un gros verre (style verre d’orangeade) de sucre en poudre.
Y verser un jus de citron pressé. Couvrir d’eau (jusqu’en haut du verre).
Y placer une belle branche de menthe fraîche.
Ajouter plusieurs glaçons. C’est prêt ! Déguster en laissant la menthe dans votre jus, c’est encore meilleur !

La nuit où les ragondins mangèrent de la salade verte

Cette semaine, avec la pluie qu’il y a eu, je me suis réfugié sous les serres. Du coup, l’intérieur des serres est quasi nickel, c’est-à-dire que sur les dernières plantations, la taille des tomates et le désherbage, je suis à jour. Dehors les légumes profitent bien malgré les températures pas très élevées. Les altises, ravageurs de brassicacées (chou, navet, radis…) n’aiment pas l’humidité, ils ont donc laissé tranquilles les choux et les rutabagas que j’ai plantés la semaine dernière : la bonne affaire ! Par contre la moins bonne affaire c’est une centaine de salades qui ont été mangées en trois nuits. Elles étaient prêtes pour ce vendredi. J’ai commencé par accuser les enfants, puis les chevreuils mais il n’y avait pas une trace de pas. Après une analyse coprologique faite par un ami chasseur cueilleur, sans aucun doute ce sont des ragondins qui ont sévi. Comme s’il n’y avait pas autre chose à manger en ce moment dans les champs ! Donc j’ai mis des pièges en espérant en capturer et les relâcher pas loin de chez les collègues, mais comme d’habitude je risque de piéger Jean Mi mon chat. Décidément ces bestioles introduites venant d’outre-Atlantique (ragondins et doryphores) me donnent du fil à retordre.

Fèves à la marocaine

500g de fèves fraîches / 2 gousses d’ail hachées / 2 càs de coriandre hachée / 4 càs d’huile d’olive / 2 càc de paprika / 2 càc de cumin / sel et poivre

Écosser les fèves et enlever la deuxième peau. Dans une casserole, mettre les fèves avec les épices et l’huile d’olive. Ajouter la coriandre et l’ail haché. Recouvrir d’eau et laisser cuire pendant une trentaine de minutes. Les fèves doivent être tendres, prolonger la cuisson si besoin. Faire réduire en gardant un fond de sauce.

Savez-vous planter les choux ?

J’ai quasiment fini les plantations de légumes d’été. J’ai encore planté des tomates, des aubergines et des poivrons cette semaine. Je n’ai jamais autant planté d’aubergines que cette année. L’année dernière j’ai reproduit mes semences et je me suis retrouvé avec des graines d’aubergines pour plusieurs années. Du coup je me suis lâché sur les semis et j’ai fait plein de plants. Le gros problème avec les aubergines c’est que les doryphores en raffolent. Il y a aussi les chevreuils qui ont raffolé des salades que j’avais plantées entre les aubergines en plein champ. Ce qui est bien c’est qu’ils n’ont pas touché aux choux qui étaient juste à côté. Les choux, ce n’est pas mon point fort mais je persévère, cette année je leur ai réservé le meilleur coin de la ferme et je les bichonne. Si avec ça cela ne marche pas et bien j’essaierai autre chose. Ma grand-mère est vendéenne, bon dieu je ne peux pas baisser les bras !,