Toute l’actu !

Nouvelles du lièvre

L’année dernière à cette même date, vous aviez dans vos paniers : des petits pois, des épinards, des pommes de terre nouvelles. Alors que cette année, les pommes de terres sont déjà mûres (peau assez solide) les tomates sont rouges et les poivrons sont déjà prêts. Les légumes ont 3 semaines d’avance mais le maraîcher n’avait pas anticipé ! Cela a été la course contre la montre depuis fin avril. J’étais triplement débordé début mai, doublement débordé fin mai et maintenant je suis juste débordé donc tout va mieux.

Les nouvelles du lièvre :

Samedi alors que j’étais en train de vanter les mérites de mon produit répulsif à lapin à ma mère, nous avons eu la surprise de surprendre un lièvre dans le rang de haricots ! Il ne semblait pas du tout être dérangé par l’odeur !! Il va falloir que je le mette dans le sens du vent.

Jean

Visite de la ferme de Jean

Afin de fêter ensemble cette nouvelle saison et de faire connaissance avec vos futurs légumes et leur environnement : fruitiers, ruches, poules, oies, mule et ponette qui composent la ferme de notre maraicher, Jean, nous vous proposons une visite ce dimanche 19 juin.

Pour cette journée, nous vous donnons rendez vous à 10h sur le parking de la MDE pour le covoiturage (ou 11h pour les autres à Adriers). Nous commencerons par une visite de la ferme puis apéro offert par Jean et l’AMAP. Pour le midi, nous proposons un pique-nique où chacun emmène sa spécialité sucrée ou salée. L’après midi de ce dimanche sera animé de musique et nous invitons tous les musiciens de l’AMAP à emmener leurs instruments.

L’adresse de Jean : chez Polet (ou Paulet, on trouve les deux) à Adriers.

Prendre la route de Limoges et rouler jusqu’à Moulismes (compter environ 40 min de trajet) Puis après Moulismes, prendre la route d’Adriers à droite. Aller jusqu’au bourg et le traverser. A sa sortie prendre la 1ère route sur votre droite. Ensuite « chez Polet » est indiqué sur une petite route à gauche. Le lieu-dit est composé de quelques fermes regroupées donc stationnez vous et vous trouverez facilement ensuite.

11 mm ça ne fait pas la balle

« Un 11 mm ça ne fait pas la balle », mais ça permet de relâcher la pression en terme d’arrosage pour quelques jours. Cela a apporté environ 10 m cube d’eau à la réserve. Soit une « goutte d’eau ».

Au jardin en ce moment c’est la lutte contre les ravageurs. Les doryphores boulottent les feuilles de pomme de terre mais leur population reste acceptable. J’ai réussi à maitriser leur progression sur les aubergines. Un lièvre squatte les haricots verts, il leur mange les feuilles. Un répulsif est installé, le même qui, l’année dernière, a fait ses preuves.

Plus inquiétant, c’est l’invasion de pucerons. Ils ont quittés les fèves pour les choux qui ne s’en relèveront pas. Les pucerons commencent aussi à s’installer dans les courgettes et les concombres. Eux ils n’ont pas peur de E Coli.

Seule satisfaction c’est la grande discrétion des taupins (vers fil de fer) élus « ravageur de l’année 2010 ». Deux hypothèses peuvent être formulées sur leur quasi absence. Soit ils sont à 30 cm dans le sol à la recherche de la fraicheur. Ou alors leur population a réduit. En effet voila trois ans que le champ est en culture. Avant c’était une prairie, donc avec beaucoup de graminées. Les graminées sont les plantes de prédilection pour la ponte des œufs par les adultes. Les larves de taupin vivent 4 ans avant de devenir des imagos (adultes). Je peux donc espérer n’avoir plus que un quart de la population de larves du départ. Ce sont les larves qui font les dégâts sur les jeunes plants (salade, melon…) et les pommes de terre.

Les fèves peuvent se manger crues à la croque au sel. Pour cela il faut les écosser puis enlever la « peau » verte claire qui est assez amer. Cette « peau » perd sont amertume à la cuisson.

L’été va être chaud

Voilà 60 jours qu’il n’y a pas eu une goutte d’eau. Cela devient compliqué. J’arrose avec parcimonie car je vois baisser la réserve d’eau. Nous sommes encore au printemps, l’été va être chaud !

J’ai fait des choix stratégiques, en délaissant les zones séchantes du jardin et en arrosant les autres. Quelques cultures y ont laissé des plumes : les brocolis, les choux raves d’extérieur, les oignons blancs et rouges et une partie des oignons de garde.

J’ai décidé de mettre le paquet sur les légumes d’été et d’hiver de garde : pommes de terre, carottes, panais, tomates… Pour le reste. J’essaye de garder la fraicheur : paillage, goutte à goutte, binage (un binage vaut deux arrosages selon l’adage mais sans pluie, au bout d’un moment ça ne marche plus !).

En plus du manque d’eau, la chaleur excessive a eu des incidences bénéfiques et négatives sur les légumes :

les épinards et les salades ont monté

les radis sont piquants

on a 3 semaines d’avance sur les légumes d’été : les courgettes donnent depuis 15 jours, les premières tomates rougissent et nous mangerons bientôt du concombre en toute sérénité.

Parrainage d’abeilles

L’abeille se charge du service public de pollinisation et par conséquent joue un rôle important dans la production des fruits et légumes. La production de miel par les abeilles est anecdotique par rapport à son rôle pollinisateur.

Je vous propose de parrainer des abeilles plutôt que d’acheter du miel. En d’autres termes, je vous propose « d’épargner des abeilles ». Un essaim a besoin de 3 parrainages de 50 euros.

Ce parrainage me permet d’entretenir la ruche, de rémunérer mon travail et de remplacer l’essaim en cas de mortalité. Cela a pour conséquence de maintenir le nombre d’essaim dans votre rucher. Naturellement, le miel de vos abeilles, fruit du butinage, vous sera exclusivement partagé.

Nous organiserons un partage de butin appelé « tiens voilà du butin ».

Je souhaite réaliser cette expérience avec 5 colonies au minimum et l’étendre à l’ensemble du rucher en 2012 (une vingtaine de ruches). Il y aura deux partages de butins dans l’année. Le miel de printemps est récolté mi-mai, il est souvent blanc, crémeux, et doux. Il doit être récolté à cette époque car après il cristallise dans les alvéoles et ne peut plus être extrait.

La deuxième récolte a lieu début octobre. Elle est bien plus abondante. Le miel est doré avec un gout plus prononcé. Il est très liquide le premier mois après la récolte puis il devient plus crémeux quelques temps avant de durcir.

Je m’engage au cours de cette entreprise à vous fournir des nouvelles de vos ruches, à vous recevoir sur le rucher (pour les plus curieux) et à remplacer tout essaim qui serait amené à disparaître.

Jean

Saison 2 : 1ère distribution avancée

La première distribution des paniers saison 2 aura lieu exceptionnellement:
le mercredi 1er juin 2011 à la veille d’un week-end prolongé, le jeudi 2/06 étant férié, pour ceux qui ont prévu de s’absenter, ce sera donc l’occasion de partir en week-end, votre panier sous le bras.

Le 2ème panier saison 2 sera livré le vendredi 10 juin 2011 et la distribution des suivants aura lieu comme d’habitude le vendredi devant la maison des étudiants, de 17h15 à 18h45.

Autre info importante: avis aux parrains d’abeilles et à ceux qui souhaitent le devenir ; livraison des premiers pots de miel le mercredi 1er juin 2011. Voir info sur le parrainage d’abeilles ci-dessus.

Saison 1 : dernier panier

Cette semaine c’est la livraison du 50ème panier, la saison 1 est finie. La boucle est bouclée, comme le maraîcher. Pour s’amuser voici le bilan en quelques chiffres : vous avez eu dans votre panier cette année : plus de 50 espèces végétales différentes et plus de 90 variétés.

0 hybride, 61 kg de pommes de terres, 21 bottes de radis, 31 kg de tomates, 41 courges, 60 concombres, 42 bouquets d’aromatiques, 30 salades, 58 courgettes….

Côté jardin, c’était 1,5 hectare en culture, 500 l de terreau, 800 m3 d’eau, deux paires de chaussures, deux manches en bois, 740 m² de serres, 0 m² de paillage plastique. L’acquisition du Label AB (Agriculture Biologique)

Merci à vous pour tous les taupins, campagnols, doryphores et pucerons, avec qui vous avez partagé vos légumes !

Ditribution avancée

Pour les amapiens qui ont renouvelé leur contrat et les nouveaux adhérents qui nous rejoignent, la première distribution des paniers de la saison 2 aura lieu exceptionnellement :

le mercredi 1er juin 2011

Pour ceux qui ont prévu de s’absenter, ce sera donc l’occasion de partir en week-end prolongé, votre panier sous le bras !

Donc pas de distribution le vendredi 3 juin.