Toute l’actu !

Betteraves en saumure

Pour conserver les radis japonais je vous avais suggéré de les mettre en saumure (2g de sel pour un litre d’eau). Ça bonifie aussi les nutriments du légume.

Pour les betteraves, je préfère les râper, les mélanger à 2% de leur poids en sel, les mettre dans un pot fermé avec un poids sur les betteraves pour qu’elles baignent bien dans leur jus.

24 h à température ambiante, un peu d’huile de nos sympathiques producteurs et miam ! Je n’ai jamais cherché à les conserver plus longtemps même si ça pourrait ensuite rester des semaines comme ça à la cave.

Tonton Nico

 

Wasabi et gelées

La semaine dernière je vous ai parlé de feuilles de chou spécial qui pique comme le wasabi et j’ai oublié de vous le mettre. Du coup, vous l’avez cette semaine.

Cette semaine il y a eu les premières gelées qui n’ont fait aucun dégât sur les légumes, accompagnées de deux superbes journées.

J’en ai profité pour ouvrir mes serres en grand pour essayer de faire sécher.

Ça a très bien marché. Plus vite que je l’avais espéré. J’ai même pu préparer enfin le terrain pour la plantation de mon ail. C’est bien car il ne faut pas que je traîne à le planter maintenant.

Déodorant maison

Cette semaine, c’est Tata Véro qui s’y colle…

-1 cuil à soupe d’huile (càs) d’huile de coco bio

-1,5 càs de bicarbonate de soude

-1,5 càs de maïzena

-2g de cire d’abeille

-10 gouttes d’huiles essentielles

Faire fondre au bain marie l’huile de coco et la cire d’abeille.

Ajouter la maïzena + le bicarbonate. Touiller+++

Ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles ( je mets 5 gouttes de palmarosa et 5 de lavande ou verveine).

Verser le tout dans un petit pot hermétique ou bien dans un stick vide (ex-tube de colle par exemple).

Le déodo figera en refroidissant.

Etaler sur les dessous de bras avec vos doigts (j’adooore ce moment, c’est agréable).

Une mini dose suffit ! Fini les odeurs de transpi et le déodo ne tache pas les fringues.

Forçage des endives

Avec l’aide de Papa (mon père, vous aviez compris), Sébastien (mon cousin c’est moins évident et néanmoins amapien) et Philippe, nous avons préparé le forçage des endives sur la journée de lundi. C’est à dire que nous avons arraché les endives semées au mois d’avril, on a gardé les racines et coupé les feuilles. Puis, les racines ont été placées dans une fosse assez sèche en haut dans les serres et recouvertes de terre pour que de nouvelles feuilles repoussent sans lumière.

En fonction de la température extérieure, elles seront prêtes dans un à trois mois.

Cette année, la production de racines est très bonne, on espère donc que les chicons arrivent à foison.

Vous avez dans les paniers cette semaine des patidous. C’est la meilleure des courges avec le Jack be little. Il ne faut pas en faire de la soupe mais la cuire sans l’éplucher au four.

Je vous mets aussi quelques feuilles d’un chou japonais très piquant goût wasabi à hacher comme condiment sur les salades ou autres.

Liquide vaisselle

Je vous ai expliqué comment je fais ma lessive à la cendre, elle peut aussi déboucher les éviers. C’est comme la soude, sauf que c’est du potassium. Attention, pour le calcaire, préférez le vinaigre blanc. Et jamais vinaigre + lessive ça vous explose les bronches et tout le reste, comme le cola et les Mentos.

J’en fais aussi mon liquide vaisselle, avec une pincée de bicarbonate pour faire briller (?) et une noix d’argile pour protéger les mains.

Tonton Nico

PS : Tantes et Oncles, partagez-nous vos trucs s’il vous plaît

Message entendu par Laurence qui donne aussi sa recette de liquide vaisselle :

Pour 1 litre de liquide vaisselle, mélanger :

– 1/4 de verre (20g) de savon en copeaux

– 1/2 l d’eau bouillante. Attendre la dissolution complète, puis incorporer, dans l’ordre :

– 1 cuillerée à café de bicarbonate

– 1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc

– 2 cuillerées à soupe de cristaux de soude

Compléter avec le reste d’eau, ajouter 8 gouttes d’huile essentielle de citron (en option). Agiter avant chaque utilisation.

Sangliers et campagnols

Depuis 15 jours une bande de sangliers se rapproche dangereusement du jardin ! On voit les traces de leur passage car ils retournent la terre.

Ils ont pénétré dans le petit jardin tout près des rangs de carottes sans les voir ! Ils ont loupé le gros lot et nous on a eu chaud.

Je ne vois plus de traces depuis quelques jours, à croire qu’ils ont progressé vers d’autres directions.

Les campagnols quant à eux n’ont fait aucun dégât. Les légumes racines sont encore en terre et ils n’y ont pas touché (ou alors ils ont été décimés par toutes ces pluies).

Décidément, les animaux ne trouvent plus mes légumes à leur goût !

Même les vers n’ont pas attaqué les daïkons.

L’hypocras

Mon père m’a appris à ouvrir les bouteilles de vin rouge quelques heures avant de les goûter. Alors bon, pour la gestion des stocks, mince, des fois, il en reste.

Tant mieux en fait : j’y ajoute un truc sucré (sucre, miel, sirop) vers 150g par litre, des fruits ou des épices selon le goût du jour, souvent du gingembre, 20g par litre. Je laisse macérer 24h puis, quand je veux avoir l’esprit tranquille, de l’alcool (eau-de-vie, rhum…) 10 cl par litre. Ben oui attention sinon sans l’rhum la fermentation alcoolique du sucre fait exploser les bouteilles. Quelques jours après je filtre, je mets en bouteille et je laisse reposer quatre mois à la cave. « On est toujours meilleur reposé » me rappelait Pâtacrêpe.

Une fois ouverte j’en offre quand j’en veux. ça s’appelle l’hypocras ou la sangria selon les recettes, ou encore le guignolet ou l’épine ou…

Tonton Nico

Troc plantes

Votre amap organise son premier Troc Plantes le vendredi 22 novembre 2019 de 17 heures à 19 heures sur le lieu de distribution des paniers de légumes. 

Le principe est simple ! Vous apportez les graines et plantes dont vous souhaitez vous débarrasser et repartez avec des trésors à planter ou à semer.

Graines et plants de légumes, de fleurs, arbustes, plantes d’intérieur, de jardin ou de balcon, arbustes, rosiers… Bref, tout ce qui pousse ! Et même si vous n’avez rien à apporter, pas grave du tout ! Ce sera l’occasion de récupérer des plants pour démarrer un jardin, fleurir votre bord de fenêtre…

Le jardinage, c’est le partage ! Alors venez nombreux troquer la bouture.

Pour l’occasion, Jean nous prévoit un petit vin chaud, le moment promet d’être convivial.