Toute l’actu !

Dernier arrivage de tomates

Cette semaine j’ai arraché toutes les tomates qui étaient sous la serre. Elles étaient arrivées au bout et j’avais besoin de la place pour planter salades, radis, épinards… Les tomates, ça a été compliqué cette année. J’avais planté des centaines de pieds en extérieur et je n’en ai pas récolté une. L’attaque de mildiou a été foudroyante à la mi-juin. Heureusement que celles de serre n’ont pas été touchées, j’arrive un peu à réguler le climat sous abri. Je vais donc vous proposer des tomates vertes, ça peut se cuisiner en salé ou sucré, ou alors même vous pouvez les laisser mûrir. (Des recettes sont sur le site)

Dans le jardin tout se passe bien, il y a eu de la pluie juste comme il faut depuis une semaine, et tout ce qui a été entrepris depuis un mois et demi a marché.

Jean

Petit message personnel

La pomme de terre est une culture dite nettoyante car après sa récolte le sol est à nu. J’ai donc semé cette semaine des engrais verts (pois, moutarde, trèfle incarnat, seigle …) ça va lever dans une dizaine de jours et couvrir le sol pendant tout l’hiver et au mois d’avril-mai ça va se remettre à pousser à grande vitesse. Cette culture va produire de la biomasse que j’incorporerai au sol l’année prochaine.

La météo est avec moi car juste après le semis j’ai eu droit à un petit arrosage naturel. A part ça je continue mon élan de plantations et de semis pour les légumes feuilles de cet automne et cet hiver. J’ai été épaulé par Léo en stage cette semaine.

Un petit message personnel : je récupère le pain dur pour mes poules et les bouchons en liège pour un copain qui isole sa maison. (et pas l’inverse) Merci d’avance.

Jean

On s’est aimé dans les maïs, t’en souviens-tu mon Anaïs ?

Dimanche dernier vous étiez une vingtaine à ramasser les pommes de terre. Vous en avez ramassé un peu moins d’une tonne. Il y a deux variétés, la Dalida (rouge) et l’Anaïs (jaune) qui ont bien donné, en nombre et en calibre. Les autres variétés, c’était de la grenaille. Le mildiou qui les a touchées dès juillet ne semble pas être descendu dans le tubercule, j’avais coupé les fanes au plus fort de l’attaque pour éviter cela. 

Sinon au jardin, tout ce que j’ai entrepris depuis un mois et demi a très bien marché (carottes, salades, mâches, radis, navets, chicorées…)

Ma réserve d’eau est pleine, j’arrose depuis 3 semaines et ça profite aux légumes.

Jean

Je compte sur vous

Dimanche prochain c’est le ramassage de pommes de terre. Je les ai plantées mi-avril,  elles sont parties sur les chapeaux de roues, les conditions étaient parfaites jusqu’à fin  mai. Ça s’est gâté en juin avec énormément d’eau. Je n’ai pas pu les butter. Les quinze  premiers mètres sont restés trop longtemps sous l’eau et les plants ont pourri. Puis il y a  eu une attaque de mildiou (un champignon) au mois de juillet. J’ai donc coupé les plants  de pommes de terre pour qu’il ne descende pas dans les tubercules. A part cela, il y a  quand même pas mal de pommes de terre à ramasser. Je ne vous fais pas venir pour rien, loin de là, car j’en avais planté beaucoup. Que ceux qui appréhendent ce chantier se  rassurent, les pommes de terre sont arrachées avec une machine et vous avez juste à les  ramasser dans des seaux. Si on est assez nombreux, on peut faire ça dans la matinée et  ensuite on partagera un repas. Je compte sur vous. On pourra aussi en profiter pour faire  un tour du jardin où les légumes sont poussants en ce moment. 

Jean

Dimanche 29 août, ramassage des patates

Jean a besoin de nous pour la récolte des pommes de terre le dimanche 29 août.

Rendez-vous à 9h15 « Chez Polet », commune d’Adriers.

Pour le covoiturage, rendez-vous à 8h00 sur le lieu de distribution de l’AMAP.

Comme chaque année, nous vous espérons nombreux pour ce moment sympathique. Si le ramassage vous est difficile, vous pouvez quand même venir nous encourager, prendre l’apéro offert par l’AMAP et pique-niquer. Chacun emporte un plat salé et/ou sucré à partager.

Merci de réserver votre journée.

Olympe a 19 ans

J’ai profité de cette semaine de beau temps pour biner et arracher un maximum d’herbes dans les choux, betteraves, navets, poireaux…ça change l’aspect du jardin et ça fait du bien. Notre jument Olympe a été mise à contribution pour biner les poireaux. Elle a maintenant 19 ans mais elle est toujours bien vaillante.

Il y a dans les paniers des tomatillos. C’est une solanacée (même famille que les tomates, aubergines…) c’est l’ingrédient principal de la sauce salsa verde dont vous avez la recette sur le site de l’AMAP. C’est une recette mexicaine. On les cuisine verts pour cette sauce mais on peut aussi les manger crus. Dans ce cas, laissez-les mûrir un peu. Ils auront alors une couleur plus foncée et seront plus sucrés.

Jean

Troisième round

Je suis en train de jouer le troisième round de la saison. Je m’occupe des semis et de l’implantation des légumes d’automne. C’est-à-dire la mâche, radis, navets, laitues, fenouil…

Les derniers semis de carottes et de betteraves sont bien levés. Cette semaine j’ai eu Léo en stage, on en a profité pour arracher un maximum d’herbe dans les poireaux. J’ai l’impression que d’avoir brassé de la terre à leur pied les a fait doubler de volume.

Jean