Amap du chaudron d'or

Visite de la ferme des Branjardières

Nous étions peu nombreux : 7 adultes et 2 enfants amapiens pour découvrir la ferme d’Aurélia installée depuis 2020 près de Sommières du Clain ; son activité principale est la production d’œufs biologiques
La ferme achetée en 2019 a connu beaucoup de travaux de réfection, du sol au plafond…
Il faisait un peu frais pour visiter, 13°, mais le cœur y était, nous avons parcouru l’exploitation avec Aurélia, Bruno et Enzo, d’abord les 4 poulaillers dont vous trouverez les photos jointes, et nous avons récolté quelques œufs au cul des poules pour la plus grande joie des petits et grands. L’ingéniosité de Bruno pour la fabrication des poulaillers est remarquable. On est loin des exploitations de 10 000 à 20 000 poules, puisque si ma mémoire est bonne elles sont environ 250 sur de belles parcelles qui varient régulièrement pour leur bien-être.
Nous avons ensuite visité une partie des 4 hectares où ont été plantés, des haies pour la biodiversité, et sur des parcelles en alternance pommiers, poiriers, pruniers de différentes espèces, puis sur l’autre des amandiers, des châtaigniers, des noyers, des pêchers, des abricotiers, des kiwis, des figuiers, des pistachiers, des noisetiers, sur les autres parcelles et j’en oublie sûrement. Les arbres sont assez espacés pour leur permettre de pousser convenablement et permettre un entretien plus facile des parcelles. La première taille a eu lieu cette année.
La fraîcheur ne nous a pas permis de pique-niquer dehors, et nous sommes rentrés dans cette belle pièce entièrement refaite et chaleureuse pour déjeuner.
Ce fut un moment de partage très convivial et nous tenons à remercier Aurélia et Bruno pour leur accueil.
J’allais oublier un détail, il y a à côté de la boîte à lettres un « drive » pour les œufs, les gens prennent les œufs et laissent l’argent dans la boîte. Si vous passez par-là, n’hésitez pas !

Sol ressuyé

J’attends toujours pour planter dehors que le sol ait ressuyé. Les plants de courges et tomates souffrent un peu mais quand même, ce n’est pas si mal : je l’avais fait, ils auraient été malades. Sous serres, les tomates sont belles, elles ont été taillées et les premiers fruits sont formés. J’ai un peu la pression à cause des doryphores sur les aubergines car je dois absolument les enlever avant qu’ils pondent !

Jean

Blettes au fromage blanc

Laver les blettes, les couper grossièrement, les cuire 5 min à l’eau bouillante salée.
Les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d’huile quelques minutes puis ajouter un petit verre de vin blanc, un petit verre d’eau, sel et poivre et cuire 20 min sous couvercle.
Mélanger 2 CAS de fromage blanc, 1 CAS de crème et 2 CAS de moutarde, ajouter aux blettes, réchauffer à feu très doux quelques minutes.

recette de Laurence

Le chourave

Peler et râper un chou rave. Le mélanger à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, un jus de citron, sel, poivre et 1 cuillère à soupe de câpres. Mais le chourave, c’est aussi en apéro ou en entrée : pain aux noix de Valentin + une tranche de chourave de Jean + un morceau de fromage de chèvre de Stéphane. C’est simple, c’est bon, pourquoi s’en priver ?

A vos agendas !

Dimanche 2 juin, tous les amapiens sont invités à venir visiter la ferme des Branjardières (œufs bio) à Sommières du Clain. Rendez-vous sur place à 10h ou sur le lieu de distribution de l’amap à 9h pour du covoiturage. Pique-nique partagé sur place après la visite. C’est gratuit, c’est convivial, ça permet de mieux connaître nos producteurs…

Vendredi 14 juin, pendant la distribution, Alex et Hélène nous feront déguster leurs vins de Chinon. Nous en avons goûté une cuvée à l’AG début mars.

Dimanche 30 juin, pique-nique de l’amap chez Jean au lieu-dit « Chez Polet » à Adriers. Visite du jardin et tout et tout. C’est toujours très sympa !

Parlez moi de la pluie

La semaine dernière je ne vous ai pas parlé de la pluie alors que cela fait 8 mois qu’elle tombe. Quand j’en manque, je suis trop heureux de la voir mais là, ras-le-bol. L’excès d’eau a fait pourrir beaucoup de choses. Vous n’aurez pas de fèves, petits pois et mange-tout. Les oignons rouges ont pris cher. Je suis blasé. J’ai retardé les plantations de courges et tomates en plein champ car les sols sont complètement saturés. Allez, fini de se plaindre ! Les céleris, choux et patates douces réagissent bien à cette flotte. Tous les arbres plantés cette année sont repartis et ça, à moyen / long terme c’est le plus important. Il faut stocker du carbone.
Dans les paniers cette semaine il y a 4 ombelles de sureau. Vous pouvez les faire en beignets comme les fleurs d’acacia. Et c’est même meilleur à mon goût. Les fleurs de sureau sont un grand classique pour la confection de limonade.

Jean

Velouté de salade

Dans une casserole mettre un filet d’huile et faire revenir un oignon (ou une échalote) à feu moyen.
Ajouter la laitue et 2 à 3 pommes de terre coupées en morceaux.
Ajouter un bouillon de légumes ou de volaille, saler et poivrer.
Recouvrir d’eau et laisser mijoter durant 15 minutes environ (jusqu’à ce que les pommes de terres soient cuites).
Mixer le tout en ajoutant du fromage fondu, du fromage de chèvre ou de la crème fraîche.

Soupe de salade express

Dans 30 cl de bouillon de poule bouillant mettre une salade coupée grossièrement en morceaux
Laisser cuire 2 minutes.
Ajouter 15cl de crème liquide, assaisonner de sel et de poivre et mixer.
Servir directement.
Cette soupe peut également se manger bien fraîche.