Amap du chaudron d'or

Grasse comme une loche

Mardi matin tout était gelé, même l’intérieur des serres. Il a fait -6° dans la nuit. Cela faisait plusieurs hivers que ça n’était pas arrivé. Je suis un peu sadique, mais si ça a pu mettre une « fessée » aux pucerons, limaces, chenilles et compagnie, je suis preneur. En revanche, les campagnols, eux, ont réussi à se mettre au chaud. Je n’arrête pas d’en voir, et ils grignotent les carottes, betteraves et panais. Membé, ma chatte, qui passe ses journées au jardin ne fournit pas. Elle est grasse comme une « loche ». 

Dans les paniers cette semaine vous avez des céleris-raves. Ils sont tout petits. C’est un légume avec la culture duquel j’ai beaucoup de mal. Ils n’ont pourtant pas manqué d’eau au printemps. J’ai de la terre trop légère et trop pauvre pour eux. C’est aussi le cas pour les choux. 

Jean

Les nouvelles du Chant du bois

Dernière mini traite ce matin. Ça y est, les chèvres sont taries, ce qui veux dire qu’elles arrêtent de nous donner leur bon lait pour fabriquer le fromage. Elles ont bien mérité une pause de quelques semaines avant les prochaines naissances…vers le 1er janvier. Les échographies ont été faites ce matin (résultats non connus à l’heure où nous imprimons ;-)).

La récolte de maïs a été faite avec un rendement diminué par le gros coup de vent de mi-octobre et le passage des sangliers. Les différents mélanges céréaliers ont tous bien été implantés : 1,40 ha de blé population (22 variétés anciennes) pour la future farine, 4,30 ha de méteil et épeautre pour les chèvres. Higgy Pop est parti en vacances à la Fayaudrie, une demoiselle l’attendait ! Je vais venir encore quelques vendredis d’ici la fin de l’année, tant que j’ai encore un peu de stocks. 

Pour vos cadeaux de Noël, pensez au savon au lait de chèvre calendula, lavandin ou verveine citronnée et au calendrier de semis 2022. Belle fin d’année. 

Stéphane

 

Tapenade de tomates

1 vingtaine de tomates séchées / 1 grosse poignée de noix de cajou (ou pistaches, ou pignons, ou noisettes, amandes, noix, …) / 3 càs d’huile d’olive / 1 quinzaine d’olives vertes dénoyautées / 1 gousse d’ail / ½ càs de vinaigre de cidre / 1 belle pincée d’herbes de Provence / du poivre

Si les tomates séchées sont déshydratées et salées, remplir un saladier d’eau et les faire tremper en les frottant avec les mains pour retirer un maximum de sel. Changer l’eau plusieurs fois et laisser tremper encore 20 min. Goûter pour vérifier la quantité de sel. Egoutter.

Mettre tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur. Mixer et racler régulièrement les bords du bol pour obtenir un mélange homogène.

Goûter la tapenade et ajuster l’assaisonnement.

Verser dans un pot en verre hermétique et mettre au réfrigérateur. Elle peut se conserver au moins 7 jours.

recette de Catherine et Rémy

Les pains de sucre et les chevreuils

Dans les paniers de cette semaine, il y a des pains de sucre ; c’est une chicorée. Elles reviennent de très loin, je les ai plantées mi-août, et dès début septembre, les chevreuils ont commencé à s’y intéresser. J’ai alors mis un voile de forçage dessus pour qu’ils arrêtent de les manger. Dès que le vent soulevait le voile, les chevreuils y retournaient. J’ai alors dû maintenir le voile avec une quantité de pelletées de terre. Malgré ça, j’ai découvert cette semaine qu’ils avaient troué le voile en marchant dessus et commencé à boulotter des dizaines de salades. On a donc doublé la protection avec Juliette, ce qui a permis d’en récolter au moins une par panier. Les pains de sucre ont des feuilles énormes. Vous pouvez vous en servir pour faire des wraps. Elles se conservent très bien au frigo, vous pouvez donc les utiliser feuille par feuille pour vos salades. Les pains de sucre peuvent aussi se manger cuites comme des endives braisées ou même en ballotins. On a réussi à trouver un peu de place dans les serres pour faire un semis de radis et de carottes ; il n’y a plus un seul mètre carré pour poser les pieds.

Jean

Gratin de panais

200g de pommes de terre / 2 gousses d’ail / poivre / sel / 300g de panais / 150g de fromage râpé / 150g de crème fraîche / 30g de chapelure / 25g de beurre
Brosser et laver soigneusement les panais. Les couper en rondelles épaisses et les faire précuire à l’eau salée pendant une dizaine de minutes. Faire cuire à moitié les pommes de terre dans de l’eau, les éplucher et les couper en rondelles. Graisser un plat à gratin et y disposer les rondelles de panais et de pommes de terre en couches alternées, en ajoutant entre les couches un peu de fromage râpé et d’ail écrasé. Saler et poivrer. Napper de crème, recouvrir du reste de fromage puis de chapelure, parsemer la surface de quelques morceaux de beurre et faire gratiner une vingtaine de minutes à four chaud.

Plantations sous serres

Cette semaine, on a fait le gros de plantations sous les serres : il y a deux serres qui sont pleines à craquer et la troisième est complètement vide et recouverte de fumier en prévision des pommes de terre nouvelles et des tomates pour l’année prochaine. Nous avons planté des laitues, des chicorées, des navets, des oignons blancs, des blettes et des épinards. En plein champ, l’ail est fini d’être planté, ce qui annonce pour moi la fin de saison. Je vais pouvoir lever le pied et me consacrer aux fruitiers, au bois de chauffage, aux clôtures… 

Jean

Feuilles de moutarde

Plusieurs utilisations possibles : 

  • dans une salade pour les jeunes feuilles
  • sautée à la poêle, seules ou avec d’autres légumes, comme des épinards
  • dans une quiche
  • dans une soupe, avec d’autres légumes

Navets sautés au miel

Navets boule d’or, ou radis roses longs ou rutabagas / 1 ou 2 gousses d’ail / 2 à 3 càs d’huile d’olive / 2 càc de miel / qqs brins de persil / sel et poivre

Nettoyer ou peler les légumes si la peau est épaisse. Les couper en tranches. Éplucher, émincer l’ail.

Faire chauffer l’huile dans une poêle, ajouter les légumes et les faire sauter jusqu’à ce qu’ils soient tendres et dorés (comme pour les pommes de terre, mais moins long).

Hacher l’ail finement et l’ajouter en fin de cuisson. Bien remuer, laisser encore 1 à 2 min puis retirer du feu.

Ajouter le miel et parsemer de persil haché (ou autre).