Amap du chaudron d'or

Nem du Poitou

Ingrédients :
– feuilles de brick : compter 2 par convives pour un plat 1 pour une entrée.
– choux
– carottes
– vermicelle ou spaghetti
– fromage fondant (le poivrot de Grégoire est idéal)

Émincer les choux. Après avoir épluché les carottes, émincer les avec l’économe. Poser sur la feuille de brick : un peu de carotte, un peu de choux, un peu de vermicelle et du fromage. Choisissez votre pliage en aumônière ou en Nem. Mettez du beurre ou du lait pour le dorer et enfourner 7 min dans un four bien chaud à 210°C.

Les ingrédients de cette recette sont interchangeables en fonction des légumes que vous aimez et de vos restes. L’essentiel est d’en préservez un !

Recette de Marie-Catherine

Les rutabagas et mamie

Le rutabaga est un légume « ancien ». Il est de la famille des brassicacées comme les choux, les radis, la roquette et les navets. Ce légume a tout à fait sa place dans un pot au feu. C’est aussi très bon dans une purée de pommes de terre. On peut aussi le cuisiner sauté avec des navets et quelque chose de sucré (miel, pommes) servi avec du boudin noir ou une escalope de porc par exemple.
Je vous fais part des commentaires de ma grand-mère quand elle a vu les rutabagas dans mon champ :

« bé quikolé ?

des rutabagas mamie

y cé bé ce quo lé dhou rutabaga ! Olé pas vrai que tu va vendre che. C’est bon pour les gorets !

bé si

boune gens (soupir)»

Cela dit elle m’a fait le même coup en voyant les courges, les courgettes, et les topinambours !

Tarte au potimarron et graines de courges

Préparez une purée de potimarron onctueuse. Épluchez puis râpez 2 cm de racine de gingembre. Mélangez la purée de potimarron avec deux œufs battus, 150 g de fromage blanc, une cuillère à café de noix de muscade, le gingembre, et une bonne pincée de cannelle en poudre. Salez à votre goût.

Etalez le mélange sur une pâte brisée et faites cuire la tarte environ 30 minutes à four chaud.

Au sortir du four, décorez la tarte de graines de courges.

Servir avec une grosse salade verte.

Recette de Garance

Choux chinois au wok

Émincer 3 escalopes de porc, et le faire mariner dans une cuillère à soupe de soja, une cuillère à soupe de Nuoc man, deux gousses d’ail écrasées et une cuillère à soupe de miel.

Faire revenir deux oignons puis des carottes râpées et du chou chinois émincé à feu vif.

Ajouter le porc et cuire jusqu’à ce que le chou reste encore légèrement craquant.
Servir avec des pâtes aux œufs.

Recette de Matéo

Cake au saumon et fenouil

Ingrédients (pour 6 personnes) :
– 180 g de farine
– 3 œufs
– 10 cl de lait
– 10 cl d’huile d’olive
– 2 bulbes de fenouil « J’ai mis 3 bulbes de fenouil de Jean au lieu de 2 »
– 2 grosses boites de saumon
– 100 g d’emmental râpé
– 2 cuillères à soupe d’aneth
– 2 cuillères à soupe de graines de fenouil
– 1 sachet de levure
– sel, poivre

Lavez et émincez les bulbes de fenouil en lamelles. Faites-les cuire 10 minutes à la vapeur, puis laissez-les refroidir. Faites griller les graines de fenouil 5min dans une poêle à sec. Réservez. Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Huilez un moule à cake de cm. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Dans un bol, battez les œufs en omelette puis ajoutez le lait et l’huile d‘olive. Salez (peu à cause du saumon) et poivrez. Versez sur la farine et mélangez. Ajoutez le fenouil, l’emmental râpé, le saumon égoutté, les graines de fenouil et l’aneth. Mélangez. Versez dans le moule et enfournez 30 minutes. Laissez tiédir le cake avant de le démouler. Dégustez-le à température ambiante avec une belle salade.

Recette de Françoise

Lingots suisses

Ce sont les dernières tomates de l’année (ce coup ci c’est vrai ! les pieds ont été arrachés). Ce ne sont surement pas les meilleures, mangez les plutôt cuites. Vous vous êtes partagés 1,2 tonnes de tomates cet été, soit plus de 30 Kg par contrat.

Pour les courageux qui ont décidé de faire de la confiture de tomates vertes, voici la recette de Simone (88 ans ma voisine) : « pour 2 Kg de tomates, y mets 1 Kg de sucre, et pi moi contrairement à la Jeannine y mets hjamais de citron parsqu’y en ai pas et pi te fais cuire le tout, t’aura qu’a passer à la maison y t’en f’rai goutâ »

Dans les paniers cette semaine, vous avez des choux de chine (des pack choï Taisai). Vous pouvez les manger cuits sautés ou crus en salade comme crudité (c’est ce qu’on préfère).

Il y a une petite quantité de lingots suisses (ne vous réjouissez pas ce n’est pas de l’or). A faire tremper une nuit avant cuisson, et à faire cuire avec des tomates par exemple sur le coin du feu si vous en avez un. Il n’y en pas beaucoup, le rang avait été décimé par le taupin juste à la levée.

Galette et beignet

Pour faire une galette on râpe la courge. Puis on mélange cela à de l’œuf battu avec d’autres ingrédients tels que épices, ail, fromage… Cuire dans une poêle sur un centimètre d’épaisseur. Le point délicat et de parvenir à la retourner, pour cela utilisez un couvercle sur lequel vous faites glisser la galette puis retournez la poêle sur l’ensemble et remettre le tout dans le bon sens ! Bien faire griller des deux côtés.

Les beignets se font généralement avec de la courge râpée mélangée à de la pâte à beignets assez épaisse. Pour varier les plaisirs, vous pouvez épicer la pâte et changer la farine de blé contre de la farine de pois chiche ou de Sarazin.

Soupe

La soupe de courge est un grand classique, voici quelques associations possibles :
– Oseille poireau courge
– Tomate oignon courge
– Châtaigne pomme courge
– Pois chiche piment courge

Ajouter selon le goût une pointe de crème fraîche.