Courge, courgette, potimarron

Patidou farci

Une délicieuse petite courge portion. En plus d’être bon, il est aussi très beau. Son goût rappelle la châtaigne et aussi bizarrement la pâte à gâteau. Sa chair est dense et sucrée. Le patidou peut être dégusté cru, râpé comme de la carotte ou cuit, en purée, en soupe ou farci.

Je vous propose deux façons de faire pour ce qui est de la cuisson.

1- épépiner la courge et la faire cuire 20-30 minutes à la vapeur. Puis ajouter de la farce et gratinez au four (attention à ne pas percer la peau lorsque vous mettrez la farce).

2- Couper et épépiner, puis ajouter la farce dans la courge crue. Mettre au four 1h15. Dans ce cas mettre dans le plat du four un fond d’eau et un papier d’aluminium sur les courges.

Velouté de potiron et châtaignes

250g de potiron, 250g de châtaignes pelées, 1 gros oignon, 1 blanc de poireau, 1 pincée de thym, 1 cube de bouillon de légumes, 4 cl d’huile de noix, 4 cuillères d’huile d’olive, sel, poivre.

1. Épluchez l’oignon et laver le blanc de poireau. hachez assez finement ces légumes. dans une cocotte faite chauffer l’huile d’olive à feu moyen, puis ajoutez l’oignon, le poireau et le thym. Cuire 2 à 3 minutes en remuant de temps en temps.

2. Ajouter le potiron, les châtaignes, le cube de bouillon et assez d’eau pour tout recouvrir. Portez à ébullition, puis laissez mijoter à couvert pendant 30 min.

3. Mixer et ajouter l’huile de noix.

Pour tout dire, nous préférons la recette sans le poireau.

Recette de Bénédicte

Tarte au potimarron et graines de courges

Préparez une purée de potimarron onctueuse. Épluchez puis râpez 2 cm de racine de gingembre. Mélangez la purée de potimarron avec deux œufs battus, 150 g de fromage blanc, une cuillère à café de noix de muscade, le gingembre, et une bonne pincée de cannelle en poudre. Salez à votre goût.

Etalez le mélange sur une pâte brisée et faites cuire la tarte environ 30 minutes à four chaud.

Au sortir du four, décorez la tarte de graines de courges.

Servir avec une grosse salade verte.

Recette de Garance

Galette et beignet

Pour faire une galette on râpe la courge. Puis on mélange cela à de l’œuf battu avec d’autres ingrédients tels que épices, ail, fromage… Cuire dans une poêle sur un centimètre d’épaisseur. Le point délicat et de parvenir à la retourner, pour cela utilisez un couvercle sur lequel vous faites glisser la galette puis retournez la poêle sur l’ensemble et remettre le tout dans le bon sens ! Bien faire griller des deux côtés.

Les beignets se font généralement avec de la courge râpée mélangée à de la pâte à beignets assez épaisse. Pour varier les plaisirs, vous pouvez épicer la pâte et changer la farine de blé contre de la farine de pois chiche ou de Sarazin.

Soupe

La soupe de courge est un grand classique, voici quelques associations possibles :
– Oseille poireau courge
– Tomate oignon courge
– Châtaigne pomme courge
– Pois chiche piment courge

Ajouter selon le goût une pointe de crème fraîche.

Courge crue

– en crudités, simplement taillée en bâtonnets et servie avec une sauce pour tremper.
– râpée en salade, hachée en tartare, tranchée en carpaccio, en rémoulade… on épluche si la peau est trop coriace, sinon on peut la laisser. On privilégie des épices assez douces pour ne pas cacher la saveur subtile de la courge.
– taillées en « nouilles », avec un découpeur en spirale, un économe ou une mandoline, et servies avec une sauce tomates ou un pesto ou encore dans un bouillon au miso.
– liquéfiée au mélangeur (blender) pour faire des smoothies, des milk-shakes, des potages ou des crèmes dessert. On lui ajoute du lait ou du bouillon pour obtenir la consistance désirée et des épices, la courge aime particulièrement la cannelle, le gingembre, le curry.