Toute l’actu !

La barbot

Ça fait bientôt deux mois que les orages nous tournent autour. Jusqu’à présent, je faisais le barbot car je n’avais eu ni grêle ni déluge d’eau mais ça, c’était jusqu’à dimanche où il est tombé 100 mm d’eau en 12 heures dont plus de 60 en une heure. Alors maintenant je barbote.
J’ai quelques dégâts à déplorer, le bas des serres est inondé, et quelques pieds de tomates ne s’en remettront pas. Elles sont mortes car le sol gorgé d’eau a asphyxié les racines. C’est l’hydromorphie. Malgré tout, le printemps chaud et arrosé est très profitable aux légumes, la fête de l’AMAP risque d’être sous ces mêmes adjectifs ….
Jeudi une bonne partie des terres avaient ressuyé, et on a pu reprendre les binages. J’ai profité de la terre humide pour arracher mon ail avant qu’il ne s’échauffe. Il est cette année de bonne taille, je suis satisfait de la culture. Vous aurez de l’ail toutes les semaines jusqu’au mois de décembre s’il se conserve bien.

Deux dates importantes

Noter dès maintenant 2 dates importantes :
pique-nique chez Jean ou comment voir où et comment poussent vos légumes : le dimanche 17 juin.
ramassage des pommes de terre chez Jean : le dimanche 26 août. Plus on est nombreux, plus ça va vite et laisse du temps pour le repas !

Savez-vous planter les choux ?

Le jardin se remplit. Les pommes de terre sont superbes, les tomates ne sont pas mal non plus. Les courges, les céleris et les betteraves fraîchement plantées ont bien repris. Il y a une bonne fournée de petits pois qui vont être prêts dans une semaine ou deux. Ils sont bien réussis. La seule ombre au tableau pour le moment ce sont les choux. Ma bête noire. Juste planté, une mouche est venue pondre dans le pied, et des asticots s’y sont développés. Et puis après, le chou meurt et une nouvelle mouche s’envole. Pour cette culture je suis dans les choux. De rage, j’en ai re-semé cette semaine. Je m’obstine.

Chauffer les glaçons

Depuis la semaine dernière il est tombé plus de 35 mm d’eau, soit 35 litres d’eau au m². C’est top pour les patates, oignons, maïs… Cependant, il n’y a pas moyen de faire de désherbage. Les adventices profitent aussi de l’humidité et de la chaleur. Je vais avoir beaucoup de travail dès que je pourrais reprendre les binages.
Plusieurs fois cette semaine des orages de grêle étaient annoncés, c’est ce qui est le plus redouté par les maraîchères et maraîchers, mais heureusement pour vous et pour moi pas le moindre grêlon. Faut dire que j’ai l’habitude de faire chauffer les glaçons !
Dans le panier cette semaine il y a une nouveauté : le plantain corne de cerf. Vous pouvez le mélanger à salade. C’est assez joli. Ce plantin entre parfois dans la composition des mescluns. C’est assez facile à cultiver. Je trouve la texture agréable, et le goût un peu quelconque. Dites-moi ce que vous en pensez.

A vue d’œil

Les légumes poussent vite ! Les tomates taillées la semaine dernière ont été retaillées cette semaine. Les gourmands ont poussé à vue d’œil. Les patates douces mises en bouture mercredi dernier sont presque à planter ! Sans compter les maïs et les endives qui ont pris 10 cm.

Souvent quand le temps est orageux les plantes poussent à vue d’œil. Ça se vérifie cette semaine.

J’ai broyé le trèfle incarnat après l’avoir fait pâturer aux chevaux. C’est un engrais vert. Il était encore superbe cette année. Il est implanté depuis début septembre et il fleurit en mai. Il a permis de couvrir le sol durant l’hiver et de capter l’azote atmosphérique. Je l’incorpore au sol avant d’y implanter mes légumes.

Deux dates importantes

Noter dès maintenant 2 dates importantes :
pique-nique chez Jean ou comment voir où et comment poussent vos légumes : le dimanche 17 juin
ramassage des pommes de terre chez Jean : le dimanche 26 août. Plus on est nombreux, plus ça va vite et laisse du temps pour le repas !

Plein boum

C’est le plein boum au jardin. Les serres sont pleines et le « plein champ » se remplit. Il n’y a plus de risque de gelées alors j’ai planté en plein air les courgettes et j’ai des centaines de tomates, aubergines, courges… à mettre la semaine prochaine. Les panais, betteraves, pommes de terre et maïs lèvent, les fèves et petits pois sont en fleurs. Sous serre les premières petites courgettes se forment et les tomates sont à leur deuxième grappe de fleurs. Je ne fournis pas à tailler ces tomates. Celles en plein champ ne seront pas taillées. C’est assez compliqué d’être à jour dans le travail mais pour le moment je ne suis pas dépassé pas la nature, c’est une sorte de course contre la montre.