Toute l’actu !

Dimanche 27 août, récolte des pommes de terre

Dans le jardin, les poireaux se portent super bien. Ça va être une bonne année à condition que le ver ne vienne pas se mettre dedans. Les pommes de terre aussi sont bien réussies. Il va falloir qu’on soit nombreux dimanche pour la récolte. L’objectif est de finir juste pour l’heure de l’apéro, le midi. On se met au travail à 9H30. Avec une machine (arracheuse), je passe sur le rang de pommes de terre, elles se retrouveront ensuite sur le sol et vous les ramasserez. Pas besoin de bêche, la machine se charge de l’arrachage. Ça risque juste d’être poussiéreux. Il y a aussi quelques pommes de terre sous paille à ramasser. Il faut soulever la paille à la main pour les récolter, elles sont elles aussi bien mieux que l’année dernière.

Récolte des pommes de terre

Le dimanche 27 août aura lieu le ramassage des pommes de terre, chez Jean bien sûr. Réservez dès maintenant votre journée. Si nous sommes assez nombreux, le ramassage peut se faire dans la matinée. Il sera suivi d’un pique-nique bien mérité. Ceux qui ne ramassent pas sont aussi les bienvenus (il faut du soutien !…).

Boule turque

J’ai fait tout un tas de semences cette semaine. En mini-mottes (pour faire des plants) : des choux de chine, des choux raves, de la laitue, des chicorées et du fenouil ; en pleine terre : des radis et des navets. J’ai fait ces derniers semis avec un nouveau semoir. Il est petit, sème 6 rangs de graines allant de la taille de la graine de navet jusqu’à celle d’une betterave. Je compte semer radis, navets, carottes, mâche avec ce semoir. En ce moment je suis encore dans le désherbage des carottes, entretien des poireaux et cueillette des haricots verts.
La chose qui ressemble à un mini-poivron est un piment qui porte le nom de boule turque. Si vous le mangez sans les graines c’est très peu piquant, avec les graines c’est plus fort. Les amateurs de piment fort seront certainement déçus mais je leur réserve une petite surprise dans quelques semaines.

Arrosage

J’ai repris les arrosages après quatre à cinq semaines sans. La réserve d’eau de 950 m 3 a un niveau plus haut après 100 mm de pluviométrie soit 100 l d’eau au mètre carré. Je pense que j’aurai assez d’eau pour la saison d’autant plus que les pommes de terre n’ont plus besoin d’arrosage.
J’ai récolté les oignons cette semaine. Ils étaient un peu dans l’herbe, j’ai passé le girobroyeur à 20 cm du sol et je les ai vus tous apparaître. Je les ai arrachés dimanche et puis je les ai étalés sur le sol pour qu’ils sèchent au soleil. La récolte est bonne, ils sont à peu près tous moyens gros. C’est la première fois que je réussis cette culture.

Temps orageux

Les plantes (légumes et adventices), au jardin, ont beaucoup poussé cette semaine. Quand le temps est orageux, les végétaux poussent fort. Il y a eu de l’orage samedi, dimanche et lundi. Il y a eu 24 mm en tout et la pluie n’a pas fait de dégâts. J’ai des carottes qui ont levé en 7 jours alors que ça met habituellement le double de temps ; des betteraves, navets et haricots ont aussi rapidement levé. La baisse des températures et la pluie ont eu un effet positif sur les courgettes, concombres et
haricots qui avaient bien souffert des chaleurs. Ça a eu aussi un effet sur les adventices que j’essaye d’éliminer au moins jusqu’à la moitié du cycle des légumes, quel boulot ! Les tomates entrent enfin en production, il était temps. Il y en a de toutes les formes et couleurs et bien sûr aucun hybride.

Pique-nique à la ferme

Canicule

Ça n’a échappé à personne, la semaine a été caniculaire. Le maraîcher et les légumes ont souffert. Et ces pauvres légumes ne peuvent pas faire la sieste à l’ombre eux … A cause de ces fortes chaleurs, les feuilles périphériques des salades ont grillé et le chevreuil est passé manger les cœurs juteux. C’est pourquoi il n’y aura pas de salade cette semaine et la semaine prochaine. J’en ai encore à planter mais j’attends qu’il fasse moins chaud. Les betteraves, les blettes, les endives garderont des séquelles de cette chaleur, les physalis, les maïs et les tomates de plein champ semblent s’en accommoder. Bien sûr il a fallu que j’arrose le jardin cette semaine, soit assez tard le soir, soit très tôt le matin. Irina en stage cette semaine, a récolté l’ail. Il est très beau. Vous en aurez au moins une gousse par panier chaque semaine jusqu’au mois de décembre.