Archives par auteur: lms

A vue d’œil

Les légumes poussent vite ! Les tomates taillées la semaine dernière ont été retaillées cette semaine. Les gourmands ont poussé à vue d’œil. Les patates douces mises en bouture mercredi dernier sont presque à planter ! Sans compter les maïs et les endives qui ont pris 10 cm.

Souvent quand le temps est orageux les plantes poussent à vue d’œil. Ça se vérifie cette semaine.

J’ai broyé le trèfle incarnat après l’avoir fait pâturer aux chevaux. C’est un engrais vert. Il était encore superbe cette année. Il est implanté depuis début septembre et il fleurit en mai. Il a permis de couvrir le sol durant l’hiver et de capter l’azote atmosphérique. Je l’incorpore au sol avant d’y implanter mes légumes.

Cake moelleux carottes et fanes

4 carottes fanes / une botte de fanes de carottes / 150g de farine / 3 œufs / 1 yaourt nature / 40 ml d’huile d’olive / 1 sachet de levure chimique / 5 tranches de bacon / 100g de feta / 2 càs d’emmental râpé / sel et poivre
Préchauffer le four à 180°. Laver soigneusement les carottes et les fanes. Eplucher les carottes et les râper (ou les mixer en petits morceaux) et hacher finement les fanes.
Dans un saladier, battre les œufs énergiquement. Ajouter le yaourt, l’huile d’olive, la farine et la levure. Mélanger. Ajouter les carottes et les fanes.
Emincer le bacon en fines lanières et ajouter à la pâte.
Finir en ajoutant l’emmental râpé et la feta coupée en petits cubes.
Mélanger. Saler et poivrer.
Beurrer un moule à cake. Y verser la préparation. Enfourner pour 35 à 40 minutes.
Laisser tiédir avant de démouler

recette de Béné

Deux dates importantes

Noter dès maintenant 2 dates importantes :
pique-nique chez Jean ou comment voir où et comment poussent vos légumes : le dimanche 17 juin
ramassage des pommes de terre chez Jean : le dimanche 26 août. Plus on est nombreux, plus ça va vite et laisse du temps pour le repas !

Plein boum

C’est le plein boum au jardin. Les serres sont pleines et le « plein champ » se remplit. Il n’y a plus de risque de gelées alors j’ai planté en plein air les courgettes et j’ai des centaines de tomates, aubergines, courges… à mettre la semaine prochaine. Les panais, betteraves, pommes de terre et maïs lèvent, les fèves et petits pois sont en fleurs. Sous serre les premières petites courgettes se forment et les tomates sont à leur deuxième grappe de fleurs. Je ne fournis pas à tailler ces tomates. Celles en plein champ ne seront pas taillées. C’est assez compliqué d’être à jour dans le travail mais pour le moment je ne suis pas dépassé pas la nature, c’est une sorte de course contre la montre.

Fèves à la ciboulette

Fèves – bouquet de ciboulette – 1 cuillère à café de moutarde aux herbes – huile d’olive – un peu de vinaigre balsamique (ou autre) – sel – poivre.
Blanchir les fèves quelques minutes dans l’eau bouillante, égoutter, rafraîchir et enlever la peau.
Faire la vinaigrette et verser sur les fèves en saupoudrant de ciboulette ciselée.
Les fèves peuvent aussi se manger crues (enlever la peau), à la croque au sel, …

Sous les serres, c’est coton

Sur Adriers on a aussi eu de la neige. Les arbres étaient magnifiques, car la neige s’est déposée délicatement sur les branches et il n’y a pas eu de vent pour la faire tomber. Sous les serres, la neige bloque les rayons du soleil ce qui donne une ambiance feutrée. La neige était comme coton et les récoltes c’étaient vraiment coton. Il a fait froid aux pieds et aux mains. Les choux de Bruxelles je les ai senti passer. Il y a encore un peu de boulot de nettoyage dessus, mais vous allez vous en charger car ça vaut le coup, ils sont délicieux.
La prochaine distribution aura lieu le vendredi 2 mars au centre socioculturel de Beaulieu !

Blinis de légumes

Pour douze blinis : délayer 1 sachet de levure de boulanger déshydratée dans un peu d’eau tiède. Mélanger 85 g de petits flocons d’avoine avec 50 g de farine T110 ou T150 et un peu de sel. Ajouter la levure délayée et 2 œufs. Bien mélanger et laisser lever dans un endroit tiède.

Emincez 3 blancs de poireaux (400g) et un oignon, les faire revenir dans un peu d’huile, ajoutez un peu de sel et du poivre 5 baies. Mélanger régulièrement. Râper 1 carotte à la grosse grille. Quand les poireaux sont bien fondants, éteindre le feu et ajouter la carotte râpée et 50g de parmesan râpé. Ajouter la poêlée pas trop chaude aux flocons d’avoine, bien mélanger.

Mettre de grosses cuillérées bombées du mélange dans une poêle huilée. Faire dorer des deux côtés.

Recette de Béné