Archives par auteur: lms

Oups !

Mardi matin on a frôlé la gelée. Il y a seulement les patates douces de plein champ et le bout des feuilles de courges qui ont gelé. Je vais ranger les courges dans un bâtiment assez bientôt. Elles sont mûres et peuvent être stockées. J’ai assez bien réussi la culture de courge cette année. Mais elles sont bien plus petites que l’année dernière. Dans la précipitation des semis de printemps, j’ai oublié de semer des courges spaghettis. Oups !

Muffins aux poireaux

Ingrédients : 1 botte de poireaux frais / 2 œufs entiers / 50 g de farine de blé /100 g de farine de sarrasin / 200 g de fromage frais de chèvre / 20 cl de lait / 10 cl d’huile de tournesol / ½ sachet de levure chimique / sel fin et poivre du moulin.

Préchauffez votre four à th.6 (180°C). Nettoyez soigneusement les poireaux puis détaillez-les en petits morceaux. Faites-les cuire pendant 20 min à la vapeur. Réservez-les le temps qu’ils refroidissent Dans un premier saladier, tamisez et mélangez ensemble la farine de blé, la farine de sarrasin et la levure chimique. Dans un second saladier, battez à l’aide d’un fouet le lait, les œufs et l’huile de tournesol. Rassemblez les deux mélanges dans un seul saladier et mélangez-les jusqu’à obtenir une pâte à muffins lisse et homogène. (Vous pouvez éventuellement réaliser cette étape de la pâte à muffins au robot pour qu’elle soit sans aucun grumeau). Coupez le fromage de chèvre en petits morceaux puis ajoutez-le à la pâte à muffins. Terminez votre pâte à muffins en ajoutant les morceaux de poireaux. Salez et poivrez légèrement. Versez la préparation dans vos moules à muffins en les remplissant aux ¾. Enfournez vos muffins pendant 25 min à th.6 (180°C). A la fin de la cuisson, laissez vos muffins sur une grille avant de les démouler délicatement.

Prochaines livraisons

ه Stéphane (fromages de chèvre, yaourts) : chaque vendredi
ه Maël (fruits rouges, poires et œufs) : chaque semaine
ه Mathilde et Charlotte : chaque vendredi, en alternance
ه Ekitrade (produits exotiques en bio et/ou équitable : thé, café, jus de fruits, sucre de coco, …) : tous les 15 jours
ه Anne (pain) : le 12 octobre
ه Marie pour la Fayauderie (volailles, etc…) : le 12 octobre, passez vos commandes jusqu’à lundi soir (le 8), dernier délai
ه Vincent pour le bœuf : dernier vendredi du mois, donc le 26 octobre
ه Bertrand (farine et lentilles) : dans quelque temps !
ه Ferme Dana (huile colza et cameline) : trop tard, c’était vendredi !
ه Huile d’olive d’Italie : deux fois par mois au moins
ه Gaec de l’étang (porc) : prochaine livraison le 26 octobre. Attention, commande avant le 09/10 (voir mail de Bruno)
ه Autour des plantes : avant Noël

Réserve d’eau au plus bas

Je suis toujours assez préoccupé par le manque de pluie. J’ai encore de l’eau dans ma réserve mais je suis arrivé au point le plus bas depuis 10 ans. On est fin septembre, je devrais m’en sortir. Les jours sont plus frais (encore que…) et les nuits plus longues, ça c’est une certitude. J’ai tenté un semis d’engrais vert samedi dernier comptant sur la pluie de dimanche, que nenni. Habituellement je fais ces semis entre le 15 août et le 15 septembre. Cette année c’est bien plus tard et mes engrais verts ne germeront pas s’il ne pleut pas. Cette semaine j’ai encore fait pas mal de semis (mâche, blettes, coriandre, choux de printemps) et de plantations sous serre (choux raves, mâche, rutabagas, salades).

Gâteau betterave rouge, orange, chocolat

Ingrédients : 250 g de betteraves crues – 1 orange bio (utilisation du zeste) – 200g de chocolat noir – 4 gros œufs – 150 g de sucre de canne – 120 g de poudre d’amande (la poudre de noix de coco convient aussi) – 2 càs de cacao amer – 1 càc de levure chimique – 1 càc d’huile (tournesol, coco, …) – 2 pincées de sel fin

Préchauffer le four à 180°C (th 6) et huiler le moule. Peler et râper les betteraves, prélever le zeste et presser l’orange. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Séparer les blancs des jaunes et fouetter les jaunes avec le sucre pendant 5 min pour obtenir un mélange crémeux. Ajouter le chocolat fondu, la poudre d’amande, le cacao, la levure et le sel. Mélanger puis incorporer la betterave râpée, le jus et le zeste d’orange. Incorporer délicatement les blancs montés en neige à la préparation et verser dans un moule. Enfourner pour 45 à 50 min. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau.

recette de Béné

Drôle de recette !

Déodorant maison hyper efficace et fait en 5 min. Recette d’Alex.
Pour un petit pot : huile de coco 20g / bicarbonate (le plus fin possible) 30 g / fécule 20g / 10 gouttes huiles essentielles (jusqu’à 15 si on veut) : pour hommes cela peut être cèdre et femmes il y a beaucoup de senteurs !!!
En option : on peut mettre une demi-cuillère de beurre karité pour les peaux sensibles.
Mélanger le tout à fond pour que cela fasse une crème homogène et 1/2 heure au frigo. Quand il fait chaud comme cet été : on le met au frigo plus régulièrement sinon cela devient trop liquide !
Ensuite on ne peut plus s’en passer !!!

Nouvelles des champs pimentées

Cette année j’ai fait de multiples variétés de piments. Ça, c’est à cause de deux copains, l’un m’a ramené plus de 15 variétés du Mexique, l’autre le piment végétarien (celui qui ne pique pas) de Guyane et des piments du Pérou. Une péruvienne lui a donné un petit piment jaune en lui disant que c’était le plus cher et le meilleur du monde. Ce petit c’est du aji charapita, c’est vrai qu’il est bon et, après des recherches, j’ai vu qu’il est estimé à 23000 euros le kilo, 23 euros le gramme, soit pas loin de 100 euros le piment. Snobisme !? Ce piment a poussé assez bien chez moi, par contre j’ai plus de difficultés à faire pousser les choux.
Alors que le prix au kilo d’un chou est de quelques euros sur le marché. Comme quoi les prix sont relatifs.
J’ai fait beaucoup de semis cette semaine, laitue, oignons, chou de Chine, chicorée…
J’ai dû mettre un filet sur mes laitues, blettes et chicorées de plein champ car un chevreuil venait les manger, comme chaque année. Je m’y attendais.

Criques de pommes de terre aux herbes

500 g de pommes de terre à chair ferme / un bouquet d’herbes mélangées (estragon, persil, ciboulette, basilic, cerfeuil,) / huile d’olive ou autre / sel, poivre. Mélanger les herbes hachées et les pdt pelées et râpées, sel et poivre.
Dans une poêle, faire chauffer l’huile et déposer des petits tas de la préparation. Aplatir un peu la surface et laisser cuire 10 min de chaque côté. A manger avec une salade verte.