Amap du chaudron d'or

Semis et chevreuil

J’ai travaillé comme si on était au printemps cette semaine. C’est à dire que j’ai biné, j’ai pas mal planté (épinards, navets, salades..) et j’ai semé beaucoup de choses (carottes, salades, radis, betteraves, navets). Tout cela pour les paniers de début de printemps. J’ai été très bien secondé par Guillaume stagiaire en BPREA au CFPPA de Saintes. Il envisage de s’installer dans sa ferme familiale vers Saint-Maixent. Mardi matin, on a découvert qu’un chevreuil prenait pour habitude de rentrer dans une serre pour se bâfrer de vos laitues pommées. On a donc bien refermé les portes.

Gratin de panais, pommes de terre, poireaux et carottes

Ingrédients : 500 g de panais – 500 g de blancs de poireaux – 500 g de pommes de terre – 500 g de carottes – 1 grand pot de crème fraîche épaisse – 2 cuillères à café de moutarde forte – parmesan grossièrement râpé – sel, poivre

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7). Après les avoir épluchés, couper les pommes de terre, les panais et les carottes en rondelles. Les plonger 5 min dans de l’eau bouillante et salée, les mettre à refroidir et égoutter soigneusement. Faire revenir les poireaux coupés dans l’huile d’olive. Mélanger la crème, la moutarde, ajouter le sel et le poivre et mélanger avec tous les légumes. Répartir dans des petits ramequins beurrés, saupoudrer de parmesan râpé. Mettre au four pendant 40 min.

Prochaines livraisons

Prochaines livraisons :

  • Fromages de chèvre (Stéphane) : le 25 novembre
  • Mathilde et Charlotte (graines germées, légumes lacto-fermentés, pâtés végétaux) : à peu près tous les 15 jours, en alternance
  • Pain (Anne) : 9 décembre
  • Huile colza, tournesol (la ferme de Dana) : le 9 décembre
  • Viande de bœuf et de veau (Vincent) : 25 novembre – 23 décembre et tous les derniers vendredis de chaque mois
  • Volailles, fromages,… (ferme de la Fayaudrie) : le 2 décembre, commande de Noël (poulardes, dindes, oies, canettes…) Attention, dernier délai pour commander : lundi 28 novembre
  • Confiture (Christine) : le 2 décembre (commande de Noël)
  • Bières La Belette : le 2 décembre
  • Autour des plantes : le 9 décembre

Pour passer commande, toutes les références sont ici : Producteurs associés

Après-midi d’un faune

C’est la semaine de la faune. Côté copain, j’ai vu un renard grand consommateur de mulots, campagnols et compagnie, un hérisson dans les serres, grand consommateur de limaces et escargots, une salamandre mangeuse de divers insectes et mollusques, dans les navets. Côté pas trop copain, il y a une bande de trois chevreuils qui mangent les fanes de carottes, c’est sans trop de conséquences. Dans tous les cas c’est toujours des rencontres très sympas. Et en ce moment, on en prend plein les yeux avec les couleurs d’automne et les pluies de feuilles mortes.

Carpaccio de radis noir

Ingrédients : 1 gros radis noir – huile d’olive – fleur de sel – coriandre ou persil plat

Éplucher le radis et le trancher en fines rondelles. Placer les rondelles dans un grand récipient, verser l’huile d’olive, ajouter la fleur de sel. Mélanger, couvrir et laisser mariner au moins 1 heure au frais. Disposer le carpaccio sur une assiette et servir avec un petit filet d’huile d’olive supplémentaire. Ajouter un peu de coriandre ou de persil.

On peut aussi faire la même chose et ajouter de l’oignon finement émincé et du zeste de citron râpé.

Autre idée : une salade pommes de terre/radis noir/noix. Râper le radis noir bien lavé dans un saladier, saupoudrer de sel et bien mélanger. Laisser reposer pendant que les pommes de terre cuisent et tiédissent. Dans le saladier, hacher finement une gousse d’ail, ajouter de l’huile, du vinaigre, du paprika. Bien mélanger. Ajouter les pommes de terre, les noix (une dizaine), de la ciboulette, du persil, du poivre et mélanger.

recette de Chantal

Atmosphère, atmosphère…

Lundi il y a eu une bonne gelée qui a glacé les physalis. Dehors, en plein champ, il ne reste que des légumes racines hormis les poireaux qui sont très jolis. Les deux coups d’eau de ces quinze derniers jours y sont pour quelque chose. Les légumes feuilles sont quant à eux sous serre. Ça pousse encore. J’ouvre les serres quelques heures tous les deux jours. Ça assainit l’atmosphère qui pourrait être favorable au développement de pourritures.

Le patidou-cocotte

1 patidou de taille moyenne par personne – 1 œuf – 2 cuillérées de crème fraîche – du fromage râpé – sel et poivre

Couper le chapeau du patidou et évider les graines à l’intérieur. Conserver le chapeau. Mettre à cuire entre 45 minutes et 1h à 200°C (le patidou est cuit quand la chair est devenue tendre). Lorsque le patidou est presque cuit, le sortir du four, casser un œuf dans la cavité, ajouter 2 cuillérées de crème fraîche, sel et poivre, et recouvrir de fromage râpé.

Remettre à cuire pendant 15 minutes, en posant le chapeau sur la préparation.

Vous trouverez également deux autres recettes (patidou farci) sur le site du chaudron.